Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux (...)

CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

Le démarrage a été certes lent. Mais depuis que Ahmad Ahmad et ses disciples du ComExde la CAF ont humilié le Cameroun en prétextant en mondovision que le Cameroun ne sera pas prêt pour organiser la CAN 2019, une réalité se fait jour : le pays de Samuel Eto’o et de Roger Milla, n’en déplaise à ceux qui en doute, est en mesure d’assurer seul son destin. À voir comment se réaligne le soleil lorsqu’il caresse la crête du Complexe en construction de Japoma, on comprend que l’univers en est déjà admiratif. En images...

Le 22 janvier 2019
<span class="caps">JPEG</span> - 50 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 100.2 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 62.3 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 58.8 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 30 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 41.8 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 22.3 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 83.7 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 107.8 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 79.5 ko
<span class="caps">JPEG</span> - 101.9 ko

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 janvier à 22:24, par TkcForEver En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    @bayaben je suis beti et je n’ai aucunement besoin de Biya pour vivre. Les haineux de ton genre se cachent derrière des motifs idiots pour justifier leur haine. Toute ta pseudo analyse repose sur ta haine des beti. Alors continue à éructer, pour l’instant le Cameroun de Biya se porte bien en dépit des sales guerres qui lui ont été imposées. Notre armée est forte et combattantes. Ceux qui ont écrit à la CAF comme Kamto pour le retrait de la CAN ont commis une faute qui dans certaines circonstances serait considérée comme un crime ça va d’ailleurs le suivre toute sa vie. Concernant la responsabilité de l’État les responsables seront punis et la responsabilité de la CAF est grande dans ce desastre du football africain, preuve la CI n’est pas prête la Guinée aussi.
    Nous avons 5 Can deux finales seule l’Égypte avec ses 100 millions d’habitants fait mieux.

    Vive Biya
    Vive notre armée
    Vive les Camerounais vaillants
    Vive mon très beau pays le Cameroun

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 19:24, par bamyaben En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    @predator drone,
    Tu te réjouis de quoi macaque au cul rouge ? De la pire des humiliations que vit le peuple camerounais depuis plus de 36 ans avec à sa tête un gang de criminels pervers et vicieux sans foi ni loi ?
    Tu te réjouis de quoi ? Du retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun ?
    Ces stades devaient voir le jour avant juin 2018, pour la CAN 2019 qui était initialement prévue se tenir au mois de janvier 2019 et ils ne sont pas encore prêts au jour d’aujourd’hui et tu jubiles pourquoi sale chien ?
    Qu’est-ce qui te fait jubiler si ce ne sont ton idiotie et ton aveuglement devant la triste réalité d’un pays au bord d’une guerre civile, en proie à l’insécurité dans quatre de ses régions ?

    Qu’est-ce qui te fait pavoiser pauvre con, si ce n’est la grosse et longue bite que tu suces et tu prends quotidiennement à longueur de journée depuis ta naissance dans ton sale fion de dégénéré ?

    Tu ferais mieux de faire profil bas, sale fils d’une sale pédale et d’une sale lesbienne, pauvre tapette, va !

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 19:08, par bamyaben En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    Le peuple camerounais est un peuple zombifié et tétanisé par la terreur du cruel tyran pour avoir accepter l’inacceptable pendant plus de 36 ans.
    On voit actuellement, un peuple fier, cultivé qui n’accepte la tyrannie, le moindre mépris, le peuple français qui ne souffre pas plus que le peuple camerounais, sortir dans les rues en masse, manifester son mécontentement pour moins rien que ce que subit et endure le peuple camerounais en silence sans regimber depuis plus de 36 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 19:01, par bamyaben En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    @TkcForEver,
    Peux-tu me dire qui a dénigré et trahi le Cameroun plus que Biya et son gang de voleurs aux cols blancs, qui pillent le Cameroun depuis plus de 36 ans ? Le Cameroun ne vous appartient pas, c’est le pays de tous les camerounais qui doivent y vivre paisiblement et librement ! Partez gang de voyous, de criminels, sanguinaires.
    Tu te contentes du peu alors que le Cameroun a le potentiel de faire mieux et plus ?

    Qui avait tenu ces paroles devant les camerounais et le monde entier ?
    - « Le Cameroun n’ira pas au Fmi », c’est le Fmi qui le tient aujourd’hui par une corde qu’il lui a attaché au cou pour l’amener brouter où il veut comme un berger va faire paître son mouton.
    - « Le Cameroun n’est la chasse gardée de personne et d’aucune puissance étrangère », Bolloré et la France contrôlent tous les secteurs stratégiques du pays sans vouloir construire quoique ce soit comme infrastructures.
    - « La Cameroun sera prêt le jour dit », ce sera espérons-le en 2021 pas en 2019 comme promis et initialement prévu.
    Si ce n’est la pire des trahisons, la haute trahison par le représentant et protecteur des voleurs et pilleurs bulus et betis (les bêtises) du Cameroun qui se dédit constamment aux yeux des siens et du monde entier.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 14:54, par Bamado En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    Ce qui m a toujours sidéré dans ce pays c’est de voir les compatriotes s’extasier pour bien peu de choses. Le règne du « On va faire comment ». C’est comme si les Camerounais sont conditionnés pour se contenter du minimum
    On est en passe d’avoir 2 super stades (quand ils seront finis car l’ancien stade Bafoussam nous interpelle) qui vont contribuer à améliorer la pratique du foot au pays. Mais quand on se rend compte qu’il a fallu attendre plus de 40 ans pour avoir un tel projet, on peut s’interroger sur ce que foutent les hommes à la tête du pays.
    Pour peu qu’on essaie des comparaisons avec d’autres pays d’Afrique, il n y a pas de quoi pavoiser, on est en retard sur tous les plans. Et quand je vois des tin-tins mal inspirés venir défendre l’indéfendable et couvrir les gens d’insultes grossières c’est révoltant.
    Donc comme ça dans l’esprit de certains on a des infrastructures au Cameroun ? Le Cameroun est le pays le plus irrationnel d’Afrique. Pourquoi est ce que les gens pensent toujours que faire une critique c’est détester ou vendre son pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 14:08, par TkcForEver En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    C’est pitoyable de lire ces haineux qui ne savent plus ou donner de la tête. Vous avez dénigré votre pays à commencer par Kamto qui a milité contre la CAN au Cameroun maintenant que les stades sont en cours d’achèvement vous parlez maintenant des délais... L’histoire retiendra que vous avez trahi votre pays. Les stades sont bien là et ça le mérite de vous énerver vous qui souhaitez le chaos au Cameroun.
    Vive Biya lhomme qui va laissez des stades des ponts sur le wouri et 5 CAN aux Lions.... ’

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:50, par eric M En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    Revenez avec les fotos quand le ou les terrains seront termines...
    Et deja mme montrez nous aussi les routes qui y menent... lol comme pour vous la can cest seulement les terrains la....
    La route DLa-YDN est encore en construiction depuis pres de 9 ans.. mme pas 90 KM sur 230 sont acheves.. Respect

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:24, par Adama En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    Chers journalistes !

    Faites du journalisme svp.
    Même si vous êtes passés à la caisse, cela ne justifie pas la ponte de telles anneries.
    La CAN ne se limitent pas aux stades de Football. Et parlant même de stades de Football, on nous avait dit que les stades seront prêts en décembre 2018. Récemment on repousse le délai en mars 2019 et pendant le même temps, les ouvriers sont en grève pour défaut de salaire, la charpente d´un hôtel de Garoua s´écroule, aucune route, aucun hôpital sérieux,.... Faites un tour à Bafoussam et revenez encore dire que le Cameroun sera prêt.

    Bande de corrompus !

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:06, par Tedh En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    ...
    Les axes d’entrées dans les villes (et ces stades s’y trouvent) sont étroites et embouteillés 7 jours sur 7 et je me suis demandé ce qu’il adviendrait à la fin d’un match, sachant qu’on aura 30 à 60 milles personnes supplémentaire dans le coin ? Comment les joueurs feront pour regagner leur hôtels ? Seule solution, barrer les routes, au grand dam des éternels victimes de ce régime : ces populations prisonniers de Biya et sa milice armée le BIR.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 13:05, par Tedh En réponse à : CAN 2021, Complexe Sportif de Japoma : lumière magique sous feux d’artifice

    @bamyaben,
    Parlant de route, j’èspère que tu as mis pied au Cameroun tout recemment, car même les pistes bitumés par Ahidjo dans les années 70 ont dépassé leur durée de vie sans entretien. Conséquence, toutes ont disparues, laissant place de de gros trous pleins d’eau ou de boue.
    Douala s’est adjusté à la situation avec les moto-taxis, générant un désordre fou dans une ville sans foie ni lois.
    Yaoundé a gardé ses taxis, grâce à la répression sévère de de l’activité de moto taxi en pleine ville m’avait t-on dit, mais ces taxis sont des amas de rouille, c’est ce qui m’a d’ailleurs le plus frappé lors de mon séjour, de voir la ville inondée du genre de taxis qui faisait autrefois le clando entre la ville et les banlieues. Les taximen m’ont expliqué que cela est due à l’État des routes lorsque je je leur ai demandé si la commune avait cessé d’être exigeant sur la qualité des taxis dans la ville.
    Bafoussam n’a pas 50 mètres de route bitumée sans nids de poule, la ville est plongée dans une marée de poussière rouge, une véritable enfers sur la terre.
    Les marchés comme Mokolo à Yaoundé et Kouloulou à Douala sont parsemés de montagne d’immondices générant un parfum insupportable.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches