Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

Le Cameroun a perdu ce soir devant une équipe joueuse du Maroc. Malgré un arbitrage véritablement scandaleux, le système de favoritisme qui a cours dans la sélection nationale montre ses limites. Le sélectionneur pousse le bouchon encore plus loin dans le choix de ses onze de départ. On ne peut pas, à ce niveau, se tromper dans la mise en place de son milieu de terrain puisqu’un mauvais choix implique une surcharge pondérale sur le jeu de ce secteur névralgique.

Le 16 novembre 2018

Si au Maroc, on sélectionne les meilleurs joueurs disponibles par poste, Clarence Seedorf n’appelle que les joueurs du clan Samuel Eto’o. ans manquer de respect à qui que ce soit, pour être appelé, il faut être un des affidés de Samuel Eto’o Fils et du clan à la tête de la normalisation.

À chaque regroupement, un minimum de quatre joueurs appelés n’a ni le niveau, ni le bon état d’esprit pour jouer à ce niveau. Mais il faut pointer les frais de match et de regroupement. Et Seedorf pousse le bouchon jusqu’à la titularisation de l’un d’entre eux.

Le milieu de terrain camerounais n’a pas du tout fonctionné ce soir. Et ce fut le cas aussi au dernier match jusqu’au remplacement de Georges Mandjeck. Mais Seedorf ne semble pas comprendre les codes du football moderne. C’est aussi la preuve qu’un bon joueur ne devient pas nécessairement un bon entraîneur.

On va certainement se faire dire que le match n’était qu’une formalité pour les Lions Indomptables, et on trouvera une autre raison mardi après le rencontre amicale contre le Brésil.

Pour revenir à ce match, l’arbitrage fut véritablement scandaleux. Si ce monsieur qui est en charge du match de ce soir entre le Maroc et le Cameroun ne reçoit pas une forte réprimante de la Confédération Africaine de Football, c’est que véritablement les décisions viennent de très haut. Cela devait être un pénalty pour le Cameroun, mais c’est plutôt Karl Toko Ekambi qui a reçu un second carton jaune pour simulation, synonyme d’expulsion. L’incroyable se produit à Casablanca en 2018.

Deuxième but du Maroc qui marque un doublé. Sur un jeu mou de la défense qui ne voulait pas mettre le pied, Ziech récupère le ballon a l’entrée de la surface de réparation et arme un tir tendu. Le Maroc se dirige vers une première victoire en compétition officielle contre le Cameroun. Et si cela arrive, l’histoire retiendra que ce sera sous le règne de Clarence Seedorf.

Le Maroc inscrit un but sur penalty. L’arbitre central, qui est terriblement mauvais depuis le début de la partie, offre un penalty sur une petite poussette d’un défenseur camerounais. Les Lions de Seedorf doivent aller chercher l’égalisation, mais ils doivent accepter le jeu. Les marocains sont sûrs de leurs qualités.

La deuxième période est ce match est en cours. Le Maroc, qui est entré très fort dans la rencontre au coup d’envoi a la première possession de la balle. Ils circulent en attendant la brèche. Mais la tactique semble avoir été modifiée. La première occasion de cette période est à inscrire du côté camerounais avec la frappe enveloppée de Karl Toko Ekambi qui ne trouve pas le cadre.

On jouait la 47e minute

Il y a du jeu, il y a des actions, il y a de l’engagement physique. Le plan de jeu du Maroc est simple : embouteiller les Lions Indomptables dans leur zone afin de les empêcher de trouver leurs attaquants. Et lorsque cela n’a pas marché, les Lions ont eu des occasions interessantes. Techniquement et tactiquement, mais surtout au milieu de terrain, ils bouffent les Lions. Sortir les balles au pied s’avère difficile pour un milieu de terrain tel que Georges Mandjeck qui a une composante plus physique.

Pour cette raison, les qualités de Kundé Malong et Zambo-Anguissa se peuvent se revéler, ce qui est un frein à la transition attaque-défense du Cameroun.

Clarence Seedorf devra corriger ce qui peut l’être dans cet entrejeu,

<span class="caps">PNG</span> - 546.2 ko

C’est parti pour cette rencontre internationale entre le Maroc et le Cameroun comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019. Le Cameroun est tout de blanc vêtu alors que le Maroc arborent ses couleurs habituels, le rouge - vert - et rouge. Le trio offensif camerounais semble avoir de la gueule, avec Bassogog, Choupo-Moting et Toko Ekambi.

24e : Le Cameroun souffre. Les marocains monopolisent le ballon et appliquent une pression folle sur la défense camerounaise à la perte du ballon. Sur un coup franc joué à la droite de la ligne de la surface de réparation, la frappe est fortie des buts par le pied de Ngadeu.

<span class="caps">PNG</span> - 532.7 ko
<span class="caps">PNG</span> - 456.8 ko
<span class="caps">PNG</span> - 483.9 ko
<span class="caps">PNG</span> - 549.8 ko
<span class="caps">PNG</span> - 440.1 ko

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 16 novembre 2018 à 23:45, par IndomitableLionForever En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    @bamyaben entièrement d’accord avec toi tu as tout résumé. J’espère que l’on va faire tous les réglages et avoir la meilleure équipe pour gagner la CAN l’année prochaine et progresser sur le plan mondial. Malgré la défaite vive le Cameroun !

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 23:38, par kelkemots En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    Je n’ai pas aimé les protestations trop agressives de Jérôme Onguene (n°4) auprès de l’arbitre. C’est ce genre d’attitude qui énerve 
le referee, même s’il n’avait rien contre une équipe au départ, et amène le genre de décisions que vous voyez.

 Pour le reste, j’espère que ce vous dites des « sélections via Eto’o » est faux, et que Seedorf tâtonne encore tout simplement...
    
Fécafoot : si vous êtes sages, il faut annuler le match avec le Brésil. Ce n’est pas le moment. Ca risque d’être pire que celui ce de soir. Enfin... bon courage les Lions.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 23:20, par Monkey D. Cabi En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    Le Maroc à ce Coach depuis 2016
    Et depuis 2016, on a eu 3 staff
    Vous devez voir la différence

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 23:06, par Samy En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    Pauvres journalistes quand vous avez rien a dire taisez vous. Ondoua bassogog que vous avez acclamé en 2017 ce n’est pas aussi le clan Eto’o ? espèces de sardinards

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 23:05, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    Les deux buts illustrent parfaitement les faiblesses de notre défense.
    Il y avait une faute évidente sur le penalty, il ne faut jamais heurter un joueur adverse porteur du ballon dans la surface de réparation, le France et l’Uruguay ont encaissé des similaires ce soir contre les Pays-Bas pour la France et contre le Brésil pour l’Uruguay.
    Le carton rouge écopé par Toko-Ekambi est sévère même s’il a simulé une faute dans la surface de réparation pour obtenir un penalty alors qu’il avait la possibilité de frapper. Ce carton rouge explique la facilité et légèreté avec laquelle cet énergumène de gabonez distribuait les cartons jaunes aux joueurs camerounais, ils savait qu’il finira par expulser quelques uns et il y est parvenu.
    La relance de Ngandeu dans l’axe est une faute d’un débutant, il n’a plus droit de commettre une faute aussi bête.
    L’arbitre gabonez a été très sévère avec nous, on dirait qu’il avait des consignes ou des comptes à régler, mais il faudra aussi nous remettre en cause, nous lui avons donné le bâton pour qu’il nous batte :
    Quelquefois une infortune nous procure des avantages que nous n’aurions pas eus sans elle, SEEDORF et KLUIVERT doivent saisir cette occasion pour tout revoir. Ils doivent aussi s’appuyer sur l’équipe des U23 que dirige Rigobert SONG, qui a de très bons joueurs comme AYUK et ETEKI capables de renforcer cette équipe A qui est très limitées en qualité.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 23:02, par memente12 En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    Hiiiiiiii

    La machine critique Camerounaise a commencé, Camfoot en tete
    dites moi qui voulez-vous finalement ? voila tous nos bons joueurs dans cette liste. A part les binationaux avec lesquels les negocatons se poursuivent, je ne crois pas que nous ayons mieux.
    Le probleme est que les joeurs camerounais sont tels que des qu’on commence à leur donner confiance, ils commencent à regresser. La baisse de forme de Zambo m’inquiete, ce n’est pas le meme gars de Marseille. je l’ai regarder dans son club denierement, j’étais bien decu. Manjeck n’a pas bien joué et on l’a sorti, mais qui doit-on faire jouer ? Bassogog n’était pas dans le match, on l’a sorti.
    Laissons aux coaches le temps de construire une equipe competitive. Il y va de leur propre reputation. ces gars ont tout a perdre avec le paris qu’ils ont pris d’entrainer le Cameroun. Camfoot parle du clan Eto’o mais peut etre que ce clan a les meilleurs camerounas actuels, en commencant par les 2 gardiens. plus bassogog, et Choupo Moting. voulez vous qu’on ne les aligne pas ? les enfants de Eto’o sont pourtant si nombreux, plus de 10. mais il n’y a que 3 ou 4 dans l’equipe. meme les coaches pecedents les appelaitdeja aussi souvent. meme le coach precedent qui était tout opposé au clan Eto’o les appelait et les alignait non ?
    Comprenez que vous exagerez. Laissons du temps a ces deux jeune coaches de batir leur equipe, puis on les jugera a la CAN. Nous devons les supporter plutot que d’etre leurs adversaires.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 22:59, par magnan007 En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    seedorf a failli égaliser les buts ke les jeunes A’ ont marké. LAMENTABLE EQUIPE DU CAMEROUN.équipe très faible au jeu insipide avec un entraîneur ki n’a pas de niveau. arrêtez de vous cacher derrière les pb d’arbitrage !!! keske vous avez montré comme fond de jeu ?rien,carrément nul .SEEDORF ne peut rien apporter à cette équipe.incapable de battre les Comores,incapable de faire le jeu face au Malawi,incapable d’imprimer une véritable âme à cette équipe(c’est koi cette histoire de rotation de brassard ?ouskil est allé cherché ça ? ouskil a vu ça ?une équipe à besoin d’un meneur ki constitue la force psychologiq du groupe .SEEDORF est en train de tuer l’âme même de cette équipe, son HEMLE.On a vu les A’ dérouler face au Tchad avec la manière,ce kil n’arrive mem pas à faire avec les comores ou le malawi.c’est le brésil kil va aller tester ?le football c’est pas le damier.il a vu kel grd entraîneur jouer au damier pendant un match ?ou tu connais ou tu ne connais.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 22:57, par BILOLO En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    vous êtes mauvais comme journaliste . Votre état d’âme en ce qui concerne le choix des joueurs par le coach ne nous intéresse pas. si tu n’es pas content des choix du coach arrête de nous rabâcher tes inepties. le coach est entrain d’observer les joueurs sur lesquels il va monter son équipe compétitive. il a le droit de tester ses choix ; on n’est pas déjà dans la phase finale .
    IL VAUT VRAIMENT NOUS EVITER VOS ANALYSES SUPERFICIELLES COMME SI NOUS ETIONS DES VALISES PAUVRE JOURNALISTE

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 22:31, par small lion En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    « On prend les champions d’Afrique que vous avez insultés »

    Cette equipe biyamerounaise championne dafrik en 2017 avec Tambe comme attaquant netait que le fruit de la surprise. Personne ne les attendait la bas meme pas les patriotes de caniveau du 237, (*hutu* et *sardinards*). Vous pouvez aligner encore cette meme equipe de 2017 a la prochaine CAN et jouer tous les matchs a Mvomeka si vous voulez avec Biya comme arbitre cette equipe ne passera pas le 1er tour puisquelle ne sait que jouer sur la defensive....elle ne sait pas faire le jeu !!!!!! Hors leffet surprise de 2017 ne sera pas present an 2019

    • Le 16 novembre 2018 à 22:51, par SAWA En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

      SMAL LIONEL OU C EST MOL LIONE OU C EST QUEL NON DE TROU DU CUL QUI SORT DE JE NE SAIS ???🤔🤔 PAS BESOIN DE TES COMMENTAIRESFASTESME À 25 ZÉRO ON SERA TJOURS DERRIÈRES NOS LIONS Y EN A QUI VENDRAIS LEURSRES ET LEURS CULS POUR AVOIR DE L IMPORTANCE TOI T ES QU UN MALHEUREUX SANS IDENTITÉ. L IGNORANCE QUE LES AUTRE T AFFLIGENT SUR SE FORUM NE TE SUFFIT PAS MAIS J AVAIS ENVIE DE ME FAIRE PLAISIR SE SOIR VA FAIRE ENCULOOO OBOSSÔ ET VIVE LE CAMEROUN

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 22:34, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Maroc - Cameroun 2-0 (Final)

    L’arbitrage a été scandaleux ! Dès la désignation de l’arbitre gabonez, je savais déjà qu’il sifflera au moins un penalty contre nous et qu’il nous expulsera au moins un joueur. C’était écrit d’avance, pour tous ceux qui connaissent les gabonez, il n’y a pas pire ennemis des camerounais qu’eux. S’ils avaient la possibilité d’éradiquer les camerounais de la terre et de détruire le Cameroun, ils le feraient plusieurs fois, sans regret ni remord, avec beaucoup de plaisir. Ce sera la fête partout ce soir dans l’ensemble du territoire gabonez. Je savais qu’il avait des consignes de faire chuter le Cameroun par tous les moyens et je ne serais pas étonné qu’il y ait beaucoup de prises de paris sur ce match pour un victoire marocaine.
    À quelque chose, malheur est bon !
    Ce match et cet arbitrage arbitraire doit obliger les dirigeants du Football camerounais à prendre toutes les précautions de ne pas revivre une pareille imposture à domicile au Cameroun lors de
    la CAN 2019. Il faudra prendre toutes les dispositions pour l’éviter que ça se produisent chez nous à domicile.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches