Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

Avec le360.ma

Même si Ahmad Ahmad a peaufiné son discours sur la possibilité de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, les potentiels candidats à sa succession se font voir. Réunis en assemblée extraordinaire depuis ce jeudi à Sharm El Sheick en Egypte, les pays membres de la CAF se font royalement courtiser par les pays qui aimeraient prendre le relais du Cameroun et organiser la prochaine CAN 2019. On savait déjà pour le Maroc, mais l’Algérie veut faire pencher la balance de son côté.

Le 28 septembre 2018
commentaires

Si Ahmad Ahmad avait indiqué que ce serait au pays organisateur de se désister, les autorités gouvernementales camerounaises ne prennent aucunement pour acquis ces paroles de celui est depuis plus d’un an à la tête de la Confédération Africaine de Football. C’est que le Malgache a dit tellement de choses contre le Cameroun, son peuple, ses dirigeants que cela devient affligeant.

Selon des indiscrétions venues de Sharm El Sheikh en Égypte, où se déroule la réunion du comité exécutif de la Confédération africaine de football, les algériens ont déjà entamé leur propagande en exerçant des pressions sur certains membres en coulisses. Au cas où le Cameroun ne serait pas capable d’organiser la manifestation, la CAF procéderait à un nouvel appel à candidatures émanant d’autres pays.
Dans ce cas, le scénario possible serait une confrontation entre le Maroc et son voisin l’Algérie. A moins que le Maroc ne présente pas sa candidature. Selon des sources concordantes, le Maroc à la faveur d’une large majorité des membres du comité exécutif.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 28 septembre 2018 à 14:35, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

    @ngbigben,
    Salut frérot ! Tu as tout à fait raison de t’inquiéter de la menace orchestrée par le petit malgache, la marionnette à la solde du royaume narcotrafiquant. Cependant dire qu’il y a des autoroutes entre Libreville-Port Gentil, Oyem et Franceville, c’est dire du n’importe quoi ! Franceville-Libreville (730 Km pour 12H de route) , il n’y a aucune autoroute reliant ces deux villes. Le projet de la construction de l’autoroute de 73 km de 2 voies fois deux Port Gentil- Omboué est en cours et finira en 2019, il n’y a pas d’autoroute entre Oyem-Libreville (370 km où il faut mettre presque 6H de route) comme à peu près Douala-Yaoundé (239km pour 3H de route). Bref, le réseau routier gabonais, 267667km² de superficie, n’est pas meilleur que le réseau routier camerounais, 475422 km² de superficie.

    Nous avions eue en 2014 l’organisation de la CAN 2019 qui a priori devait avoir lieu en janvier 2019, on avait tout le temps pour être prêt avant juin 2018, nous n’en serions pas là aujourd’hui à se demander si la CAN 2019 se tiendra au Cameroun même après modification du cahier de charge initial et le passage de la CAN de 16 à 24 équipes, dont le but était d’exclure le Cameroun au profit du Maroc.

    Sans l’alerte fin 2017 du journaliste algérien qui avait réveillée les cleptomanes dormeurs de Yaoundé, le Cameroun aurait depuis longtemps oublié l’organisation de cette CAN 2019 qui lui aurait déjà été retirée.

    • Le 28 septembre 2018 à 14:54, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

      Le Cameroun a commencé la préparation de la CAN 2019 à la fin de l’année 2017, lorsque la rumeur du retrait de ladite CAN 2019 au profit du Maroc avait été publié par le journaliste algérien.

      Si les préparatifs avaient commencé en 2014 ou en 2015 avec la même détermination, le même engouement que celui affiché depuis fin 2017 par les autorités camerounaises, tout serait prêts au jour d’aujourd’hui.

      L’organisation de cette CAN 2019 par le Cameroun montre que ce ne sont pas les moyens qui manquent à un pays comme le Cameroun mais la volonté politique.

      Si on donnait aux pays de l’Afrique de l’Ouest comme le Sénégal, le Mali, le Burkina-Faso, le Bénin, etc..., les mêmes moyens qu’ont les pays du golfe de guinée (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée-Equatoriale, Tchad, Centafrique), ces pays là seraient développés aujourd’hui comme les pays du Golfe persique (le Qatar, le Koweït, l’Arabie-Saoudite, etc...).

      En 1982, le Cameroun était loin devant le Maroc dans tous les secteurs le PIB du Cameroun était le double du PIB du Maroc !
      Lorsque le Cameroun organisa la CAN en 1972, il n’y a que deux pays en Afrique, l’Egypte et le Cameoun qui avaient des stades de 40000 places (Yaoundé) et 30000 places (Douala), il n’y avait rien au Maroc. pEntre 1982 et 2018, on ne peut plus comparer le Cameroun et le Maroc qui menace de faire retirer l’organisation de la CAN au Cameroun faute d’infrastructures.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2018 à 12:40, par ngbigben En réponse à : CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

    @Bamyaben,
    Cher frère,je partage sincerement votre optimisme, mais ca commence quand meme a m’inquieter cette histoire de retirer la CAN au CAmer. Certes c’est vrai le Gabon a ete menace de retrait de la CAN mais il etait plus facile au Gabon d’ajuster les manquements avant la date butoire. D,abord parceque le Gabon ne presentait que quatre stades avec l’avantage que Libreville,Port Gentil, Franceville et Oyem sont relies par des autoroutes a triple conduite avec echangeurs qui au maxi n’avaient besoin que de refection et de deux parceque ces villes sont limitrophes. Nous sommes a 8 mois de la CAN , il n’ya pas d’autoroute entre Yaoundé-Douala, il nya pas de route goudronnee entre Douala-Bafoussam, par contre il nya meme de route entre Nkokoti et Japoma.Je ne parle pas des infrastructures hotelieres, ferroviaires,hospitalieres. Je commence a honnetement m’inquieter.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2018 à 12:01, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

    L’organisation de la CAN 2019 ne sera pas retirée au Cameroun !

    Je me rappelle encore que trois avant la CAN 2017 au Gabon, il y avait des rumeurs que le Gabon n’était pas prêt et que la CAF allait lui retirer l’organisation de ladite CAN. Le Brésil n’était pas prêt le jour même du début des JO 2016 à Rio, le village olympique était encore en cours de finition, les bâtiments n’étaient pas encore peints et à trois de la coupe du Monde en 2014, ce n’était pas encore acquis que le Brésil serait prêt le jour dit.

    Le Cameroun sera prêt le jour dit et la CAN 2019 aura bien lieu au Cameroun, n’en déplaise aux ennemis du Cameroun.

    L’entrée de l’Algérie dans la danse est une bonne nouvelle pour le Cameroun et une mauvaise nouvelle pour le Maroc qui a fait élire sa marionnette pour servir ses intérêts et non ceux des africains. Les camerounais doivent considérer cette démarche des algériens comme un coup de pouce à notre candidature.
    Il y a une vraie animosité entre le Maroc et l’Algérie qui pour rien au monde n’acceptera pas voir les manoeuvres dolosives du royaume des narcotrafiquants aboutir au retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2018 à 11:14, par Claudy01 En réponse à : CAN 2019 : l’Algérie manoeuvre en coulisses pour récupérer l’organisation

    L’algérie ne peut pas organiser une CAN à 24 équipes actuellement. Certes ils ont quelques stades mais ces stades ne repondent pas au cahier de charge actuel de la Caf pour organiser la CAN à 24 équipes. les seuls pays en afrique qui peuvent organiser à l’immediat une CAN à 24 sont l’Afrique du Sud et le Maroc donc svp laissez nous vous pensez que le Cameroun est dernier.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches