Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

Avec Le360.ma

L’Afrique du Sud a dénoncé la désignation de l’Égypte comme pays organisateur de la CAN 2019 pour prendre le relais du défaillant Cameroun. Seulement, les dirigeants de ce pays considère que leur dossier a été rejeté pour les sanctionner pour avoir soutenu un choix autre que celui supporté par la CAF lors de l’attribution du mondial 2026. Seulement sur le plan de la sécurité, tenir une Coupe d’Afrique des Nations en Égypte est une véritable gageure.

Le 9 janvier 2019
commentaires

La plupart des responsables du football sud-africain dénoncent une décision “politique”.

“Techniquement, il n’y a pas de meilleur pays en Afrique que l’Afrique du Sud pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations”, a constaté le chef par intérim de la Fédération sud-africaine (Safa), Russell Paul, sur une radio locale de Johannesburg.

“Nous n’avons pas de problème avec l’Égypte mais avec la façon dont le processus d’attribution s’est déroulé”, a-t-il ajouté.

Un proche de la CAF a prétendu auprès de l’Agence France Presse que l’Afrique du Sud avait été punie par l’instance dirigeante du football africain, pour avoir préféré la candidature commune États-Unis/Canada/Mexique à celle du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

“Le choix de l’Afrique du Sud pour les États-Unis, surtout après les critiques du président (Donald) Trump contre la population du continent, a été considéré comme anti-africain”, a jugé cette source sous couvert de l’anonymat.

La victoire de l’Égypte a été annoncée à l’issue d’un vote soviétique sans appel (16 votes contre 1 et 1 abstention), du comité exécutif de la CAF, réuni dans la capitale sénégalaise Dakar.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 10 janvier à 15:46, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    @Bamado,

    J’espère que tu avais suivi dernièrement les conditions de l’élection du président de la Fecafoot, tu me diras qu’acheter les voix de certains électeurs pour s’assurer de la majorité pour être élu est exclusivement camerounais ?
    La pauvreté rend l’africain en particulier et l’être humain en général très susceptible.
    La corruption qui a secoué la FIFA est toujours d’actualité et affecte aussi et surtout les Fédérations nationales et les confédérations continentales.
    C’est facile de contrôler et de manipuler 20 personnes que vous avez vous-même choisi pour travailler avec vous et qui savent qu’elles sont là grâce à vous pour vous aider à appliquer votre politique. Les décisions étant très souvent prises à la majorité des suffrages, s’il y a un ou deux contre, cela ne vous empêchera pas de faire passer vos projets à l’approbation du comité exécutif.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 15:31, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    @Bamado, « Si 53 féderations se laissent manipuler par un seul homme je me pose bien de question sur ce qu’ils foutent tous à la CAF », les 53 fédérations font-elles parties du comité exécutif de la CAF composé de 20 membres tous acquis à la cause d’ahmed ahmed ? Ce sont ces 20 membres du comité exécutif de la CAF désignés après l’élection d’ahmed ahmed qui prennent ces décisions farfelues. Ils ont été choisis pour faire ce travail et ils sont en majorité de confession musulmane amis de Fouzi Lekjaa :

    1. Ahmad (Madagascar) Président
    2. Kwesi Nyantakyi (Ghana) 1 er Vice-Président
    3. Constant Omari Selemani (R.D. Congo) 2 ème Vice-Président
    4. Fouzi Lekjaa (Maroc) 3 ème Vice-Président
    5. Adoum Djibrine (Tchad) Membre
    6. Hani Abo Rida (Egypte) Membre
    7. Almamy Kabele Camara (Guinée) Membre
    8. Tarek Bouchamaoui (Tunisie) Membre
    9. Kalusha Bwalya (Zambie) Membre
    10. Leodegar Tenga (Tanzanie) Membre
    11. Lydia Nsekera (Burundi) Membre
    12. Alexander Danny Jordaan (Afrique du Sud) Membre
    13. Amaju Melvin Pinnick (Nigeria) Membre
    14. Hassan Musa Bility (Liberia) Membre
    15. Isha Johansen (Sierra Leone) Membre
    16. Rui Eduardo da Costa (Angola) Membre
    17. Suleiman Hassan Waberi (Djibouti) Membre
    18. Ahmed Yahya (Mauritania) Membre Coopté
    19. Moses Magogo (Ouganda) Membre Coopté
    20. Essam Ahmed (Egypte) Secrétaire Général par intérim

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 14:26, par Bamado En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    @ bamyaben

    Si 53 féderations se laissent manipuler par un seul homme je me pose bien de question sur ce qu’ils foutent tous à la CAF. De toutes les façons je ne nie pas l’influence que peut avoir le Maroc sur ce malgache mais ce n’est vraiment rien de nouveau sous le soleil. La CAF, l’UEFA, les autres confédérations et même la FIFA ont toujours fonctionné ainsi. Tu sais bien que sous Hayatou ce sont les faucons comme l’algerien Mohamed Raouraoua ou le beninois Anjorin Moucharaf qui faisaient la pluie et le beau temps à la CAF. La roue a tout simplement tourné et je ne vois pas pourquoi les gens devraient s’en offusquer tant.
    L’AFSUD donne de meilleurs garanties de sécurité certes. Mais l’Egypte ce n’est tout de même pas l’enfer. Vous semblez mesurer la menace terroriste mieux que ceux qui sont sur le terrain et je trouve ton evaluation quelque peu trop alarmiste. Au fond il n y a pas un seul pays au monde où la menace zero existe...il faut pourtant continuer à vivre et à se mouvoir
    Ton argument sur les conditions météorologiques en juin en Egypte est tout simplement (comme on dit courament de nos jours au pays) IRRECEVABLE. Avec ces temperatures on joue pourtant tous les jours en Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 12:57, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    @Bamado,( suite...)
    En principe, c’était le Maroc qui devait organiser la coupe du Monde en 2010, la première sur le sol africain, mais Sepp Blatter en avait décidé autrement et l’avait attribué à l’AFSUD de MANDELA avec l’approbation de la CAF et le Maroc en veut encore à l’AFSUD et à Issa HAYATOU en plus de son exclusion en 2015 de toutes les compétitions continentales après le refus de la CAF de reporter l’organisation de la CAN 2015 comme le souhaitait le Maroc. Si tu ne comprends pas ça, tu ne comprendras pas ce qui se passe réellement depuis l’élection au suffrage censitaire d’ahmed ahmed, l’homme de main de l’imposteur marocain Fouzi Lekjaa, tu ne comprendras pas non plus le but de la modification du nombre de pays participants à la CAN, la modification du cahier de charges en imposant son respect dès l’édition de 2019 alors que ce nouveau cahier de charges ne devait entrer en vigueur qu’à partir de 2021 et non 2019 qui était régi par la cahier de charges de l’organisation d’une CAN avec 16 équipes. C’est une grande fumisterie !

    • Le 10 janvier à 13:08, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

      Retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun et l’attribuer à l’Egypte au détriment de l’AFSUD qui est plus stable politiquement, offre plus de sérénité, de sécurité et a les meilleures infrastructures du continent n’est rien d’autre qu’un acte de vengeance de la part Fouzi Lekjaa, l’actuel président de la Fédération marocaine du Football, qui est l’homme qui dirige de facto la CAF à travers sa marionnette ahmed ahmed dont il a financé l’élection à la tête de la CAF.
      Il fait 50° en juin en Egypte. L’Egypte est sous menace d’attentats terroristes quotidiennement et d’un soulèvement populaire contre la junte militaire au pouvoir. Le trafic est très souvent interrompu entre la Caire et le reste du pays pour des raisons d’alerte aux menaces d’attentats et le pays tout entier est en état d’urgence avec interdiction de manifestation publique et de sortie à partir d’une certaine heure le soir bref, il y a plus de sécurité à Yaoundé et au Cameroun qu’au Caire et en Egypte et ne parlons même pas de l’AFSUD.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 12:45, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    @Bamado,
    Tu n’as rien compris sur ce qui se passe actuellement au sein de la CAF !
    Avant de condamner l’AFSUD et de faire les éloges à la supercherie, à la fumisterie et à l’esprit mesquin de l’imposteur Fouzi Lekjaa qui a imposé à tout un continent sa marionnette, il faut connaître les tenants et les aboutissants.
    Parlant de 2010 et de la l’AFSUD tu dois savoir que c’est effectivement l’attribution de l’organisation de cette coupe du Monde à l’AFSUD au détriment du Maroc qui est en grande partie à l’origine du spectacle guignolesque que vit actuellement la gestion du Football africain.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 10:44, par Bamado En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    Ahmad m’enerve parfois avec ses prises de positions peu diplomatiques. Il m’enerve encore plus pour avoir changé le cahier de charge en pleine compétition, ce qui a privé le Cameroun de l’organisation de la CAN 2019.
    A part cela, tout ce qu’il fait ne me choque guère.
    Je suis de ceux qui ont salué l’arrivée du sang neuf à la CAF car Issa Hayatou (fut-il un compatriote) commençait déja à nous en mettre plein la vue après près de 30 ans comme président. Qu’on se dise la vérité le management du football comme de toutes les autres affaires dans le monde actuel c’est une affaire de clan et de réseau. Même Hayatou avait son clan avec lequel il coupait les têtes (Jacques Anoma par exemple) et décidait de ce qu’il voulait. Laissez Ahmad tranquille

    Si l’AFSUD a été vraiment sanctionné pour son non soutien au Maroc pour l’attribution du Mondial 2026, c’est à mon avis une très bonne chose. Cela montre que la CAF est dirigée par des africanistes. La où les autres confédérations vont en rang serrés, les africains vont en desordre. Quelle idée pour l’AFSUD de soutenir les americains au détriment du Maroc. Que serait-il advenu pour 2010 si l’Afrique se comportait de ma même façon ? Bien joué Ahmad

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 07:02, par Dilanstar En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    je suis content que les gens comprennent déjà. votre président de la caf et sa bande son des colons au service de l’occident. ils sont venus gâter le football africain. toute organisation se doit d’avoir un fonctionnement partial et surtout apolitique.
    En plus du CAMEROUN, de la COTE d’ivoire , ahmed vient de se faire un autre grand ennemie....l’Afrique DU SUD.
    Quand on parle de football, on ne doit parler que FOOTBALL
    Le football Africain est entrain de mourir...il n’est pas tard pour le sauver !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier à 01:28, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : l’Afrique du Sud dénonce la CAF

    Le véritable Président de la CAF c’est le Président de fédération marocaine de Football Fouzi Lekjaa, l’enculé malgache ahmed ahmed n’est que sa marionnette. C’est Fouzi Lekjaa qui dirige la CAF et vous n’avez qu’à regarder cette photo qui n’est ni anodine, ni isolée.
    Les pédés congolais et malgache ne sont là que pour la photo et pour lire et défendre devant les journalistes et les cameras, les décisions prises par leur Maître, Fouzi Lekjaa.

    La CAF n’a jamais été si mal gérée qu’actuellement.

    J’espère qu’avec le temps, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud vont s’allier pour chasser cette bande de corrompus lors de la prochaine élection du Président de la CAF.
    Il ne faudra pas que le mandat du pédé ahmed ahmed soit renouvelé à la tête de la CAF, c’est inadmissible.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches