Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

Clarence Seedorf is Cameroon’s weakest link

Son arrivée à la tête de la sélection camerounaise avait suscité une vague d’approbation. On croyait qu’il pouvait aller aussi loin que son prédécesseur et offrir au Cameroun un autre trophée. Mais au fil de management, il a étalé une inconsistance criarde, une méconnaissance des enjeux crasse et a fait confiance bêtement aux hommes qui ont conduit la sélection nationale au bord du gouffre. Le choix des hommes de la sélection nationale répondait aux critères tels que l’appartenance à un cabinet d’agent de joueurs.

Le 6 juillet 2019

Il a conduit le Cameroun à l’un de ses pires résultats en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. Le sélectionneur, emmené par Samuel Eto’o, n’a jamais su gérer un match qui lui souriait pourtant. Si la fausse équipe sans équilibre qu’il a fait débuter la rencontre a débuté avec enthousiasme, il n’a pas pu maintenir la motivation des joueurs ou la renouveler après le retour de la pause de la mi-temps. Sans consistance, sans intelligence, son groupe ne trouvait pas les ressources pour rester concentré. Au fil que les minutes s’égrenaient, on sentait un glissement constant de la rencontre en faveur du Nigéria.

Ce n’est même pas la défaite qui interroge. C’est cette impression que ceux qui dirigent notre football ne semblent pas au courant des bonnes moeurs en matière d’administration. De nombreux exemples illustrent ce phénomène. Jamais auparavant, les portes des équipes nationales n’étaient ouverts aux agents de joueur, quel qu’il soit. Un cabinet de joueur a désormais pignon sur rue dans la sélection camerounaise et tente, avec promesse de jouer en titulaire en sélection, ou encore de porter le brassard, de s’engager en leur faveur. Cela ne peut pas être le fruit du hasard, mais de manière aussi bizarre, les promesses dictent le tempo des onze de départ en sélection.

Et les sélections justement. Dans un groupe de 23, on se serait attendu à ce que les postes clé soient à tout le moins doublé. Et jargons techniques, les postes clé ce sont ceux de l’axe du jeu : défenaeur central, demi-défensif, milieu offensif, attaquant de pointe. Mais Seedorf n’avait que faire de ces détails. Georges Mandjeck était le seul joueur avec profil de demi-défensif de métier, Stéphane Bakoken le seul attaquant pur de l’équipe. Il est clair que Clarence Seedorf a fait des choix dictés par d’autres considérations autres que de de qualité et de compétences. Il va falloir que quelqu’un puisse expliquer la présence de plusieurs joueurs dont le talent ne permet même pas de jouer en seconde division de ligues mineures en Europe ou en Asie, mais donc les sélections sont récurrentes en Lions Indomptables.

Comment peut-on expliquer qu’en quatre matches, ce sélectionneur nous présente quatre onze de départ totalement remanié sans tenir compte des satisfactions des matchs antérieurs, comme s’il y avait des conséquences pour avoir bien joué ?

Il va aussi falloir que l’on puisse nous expliquer le véritable rôle de Samuel Eto’o dans tout ce qui est football au Cameroun. Depuis quelques deux ans, son omniprésence est abrutissante. Pourquoi le Président de la fédération est pratiquement en flirt permanent avec un ancien international qui est pourtant encore officiellement en activité ? Nous reviendrons d’ailleurs sur ce sujet.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 6 juillet à 22:01, par Fredman En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Tous les Camerounais sont des zombis depuis vous n’avez pas vu que l équipe est en otage ou alors que ce coach n’a pas de caractères requis pour cette équipe ? Quand est qu’il y aura un pape noir ?
    A beau dire a beau crier vous attendez que le bateau se noie pour dire ce qui ce passe, les joueurs sont pris dans le piège car ils ne peuvent pas dire que leur entraineur ne fait pas le boulot qu’il faut de peur de ne plus revenir lors de prochaines échéances, où avez vu qu’une équipe compte seulement sur la bonne entente entre les joueurs ? Où avez vous vu qu’une équipe la seule chose c’est que le coach peut dire aux joueurs c’est il faut voir ?
    Et vous les journalistes ne savez vous pas que par votre métier vous pouvez changer voir faire limoger le coach ? Mais comme vous êtes tous achetés vous ne pouvez dénoncer ce qui se vit ds le groupe seulement venir vomir votre venin après la défaite.
    Boumsong refuse de jouer pour le Cameroun mais il vient être encadreurs que des bêtises au Cameroun, Marcel Desailly pouvait le faire au Ghana mais il sait qu il a dit non à la nation
    Demandez à Olembé de vous dire la vérité.
    A cause de votre haine vous détruisez ce qui fait encore la fierté d’être camerounais.

    • Le 9 juillet à 23:11, par leomaster En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      franchement on en a marre d’ecouter des betisses voir meme de conneries pareils tout le temps ou tout vas mal avec l’equipe.vous en s’avez tellement sur la vie et l’environnement de l’equipe nationale vous journalistes.allez postuler meme aussi pour coacher cette equipe.lorqu’on a gagner la can en 2017,cela ne vous a pas suffit pour dire que c’est une equipe qui a gagner par chance, lorsqu’on qu’on sort cette fois en montrant que cette equipe peut jouer au ballon ,c’est maintenant autre chose que vous nous pondez.raison pour laquel le football ne peut pas se developper dans ce pays avec des journalistes de cette trame.car on ne batit rien dans la hate.certe on doit retenir les lecons de l’echec ,mais votre article ne semble pas donner une chance a ce coach.je crois bien qu’il a un contrat de 4 ans,il a echouer ,qu’on le donne une autre opportunité d’aller au bout de ses idées et voir ce qu’il peut faire pour la prochaine can ici chez nous.il n’ y a pas un pays qui change de coach comme ce pays a cause des choses de genres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 02:33, par Birago En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Concernant ce match BÊTEMENT PERDU vs 1 Nigeria bancal, on peut comprendre la presqu’unanimité des dénonciations visant Coach Seedorf (et son staff technique) sur ses choix et décisions. Ce genre de match se gagne TOUJOURS SUR LESTAILS. Je vais évoquer tout au moins 2 mauvaises décisions ; est-il incompréhensible que :

    1- C’est Njie (quoique plus son fan) qui est remplacé alors qu’il s’est brillamment illustré comme un atout de VITESSE sur des balles lancées (à cet égard et à cet égard seulement, comme le jeune français Kylian Mbappé…). N’était-il pas d’ordre de préconiser la répétition du même schéma qui avait clairement dévoilé le point faible de la défense Nigériane ? Quant à moi, c’est soit Bahoken (trop lent) qu’il fallait changer ou, même plus encore, Choupo Mouting (un 10 qui n’a créé AUCUNE opportunité pour des attaquants à ce match et même durant tout le tournoi ; la vraie déception de cette CAN ratée).

    2- Après le 1er but nigérian sur cafouillage, comment Seedorf n’a-t-il pas pu aider cette défense des LIs indomptables qui était soudainement devenue une vraie passoire à mieux s’oraganiser ? Bon Dieu ! Ces buts nigérians étaient si faciles et toujours débutant des passes venant DES GRANDS ESPACES NON COUVERTS PAR LAFENSE DES LIs. Il fallait challenger ces passes avant qu’elles rentrent dans la surface de réparation ; simple affaire de positionnement !!

    • Le 7 juillet à 02:41, par Birago En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      Pour ce qui est de la corruption et autres turpitudes qui minent le football camerounais, il n’est ni abusif, ni de mauvaise foi de constater que, telle la tête du pays (le régime ostentatoirement jugulant de Biya) tels le désordre, la corruption, l’usurpation, et l’étouffement des potentiels et acquis du Cameroun. Ce pays n’est vraiment plus gouverné car, paresseux de nature et sénile à présent, Biya est certainement mené du bout du nez par les cliques autour de sa femme. Ces cabales ont confisqué le pouvoir et s’entredéchirent pour la succession du bonhomme. Car dites-nous :

      1- Comment se fait-il qu’au lieu de se faire redevables et punis, les VOLEURS qui ont détourné les fonds de la CAN arrachée au Cameroun (une honte mondiale) ont tous été réinclus et promus dans le nouveau gouvernement de Biya ? Or ces cancres sont très bien connus !

      2- Comment expliquer l’absence de Roger Milla en Égypte alors qu’il est OFFICIELLEMENT un ministre et ambassadeur permanent du football camerounais. A quoi sert autrement sa nomination, sinon à illustrer le nonsense des tares mentales de Biya et son régime ! Comme nous autres sommes éloignés des intrigues dans le management du sport au Cameroun (et celui des rouages véreux de la FECAFOOT) c’est ce point-ci qui induit à croire à toutes ces pratiques tortueuses qui sont reportées sur certaines personnes (e.g, ingérence des agents de joueurs, payer-pour-jouer, etc…)

    • Le 7 juillet à 02:43, par Birago En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      3- Comment expliquer la présence d’un Mr. Comme Boumsong dans le staff technique des LIs, alors que ce dernier a spécifiquement refusé de jouer pour le Cameroun, préférant son pays qui est la France ? Or il y a des candidats valables et qualifiés parmi les anciens LIs (plusieurs qui seraient même au chômage…)

      Pourquoi les personnes loquaces comme Antoine Bell, Patrick Mboma, Roger Milla, ne décrient-elles pas haut et fort ce genre d’ignominies ? Est-ce parce qu’elles sont elles-mêmes connectées dans ces circuits mafieux ? Ou se taisent-elles pour ne pas prendre des risquent, préférant guetter et attendant soit des nominations probables, soit leurs tours sur les plateaux du vol, corruption et déshonneur du Cameroun ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 21:46, par pascalo En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Il ya manifestement une campagne de dénigrement contre Seedorf que je ne comprends pas. Le haut niveau se joue sur des détails et la chance aussi. En 1998 le Cameroun sort de la coupe du monde au premier tour pourtant derrière on gagne deux can d’affilé. Ceux qui pleurent Hugo boss doivent avoir la mémoire courte. Il a certes été champion d’Afrique en 2017 mais après ça il ya eu l’élimination honteuse à la coupe des confédérations et la non qualification au mondial 2018. Si Hugo boss était aussi fort il aurait trouvé un autre club depuis longtemps. Il faut du temps pour mettre en place une équipe conquérante. Cette génération n’a pas demeritée au contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 00:51, par IndomitableLionForever En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Seedorf a fait une rudi garcia avec ses nouveaux onze à chaque match. Je l’avais dit ici à la suite du match nul contre le Mali en match de préparation

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 23:57, par romario10us En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Camfoot, site de merde

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 23:04, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    CAMFOOT.FR, vous étes de MAUVAISE FOI ABSOLUE !
    Vous dites que jamais, un agent de joueurs n’avait pris en otage notre équipe nationale ?
    Qui était l’agent de Nkoulou et Chedjou, lorsque Nkoulou imposait Chedjou à la place de Matip à Finke ? Qui était à l’époque l’agent de Mbia et de la grande majorité des joueurs qui composaient l’effectif de cette équipe ) l’époque ?

    Notre équipe nationale est prise en otage par certains clans depuis les années 2000 et la situation s’était empirée dans les années 2010.
    Depuis les années 90 que certains avaient compris que le Football brassait beaucoup d’argent, ils ont pris en otage notre football et ont fait de notre équipe nationale et de notre Fédération nationale, leur fonds de commerce, pour placer leurs pieds carrés dans les pays et les équipes de dernières catégories en Europe et de par le monde.
    Les sempiternels problèmes de primes qui ne datent pas d’hier, ne sont qu’une parfaite illustration.

    • Le 6 juillet à 23:14, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      La corruption et le favoritisme ont tué notre Football qui n’avait pas d’adversaire en Afrique.

      Le niveau technique actuel de nos footballeurs donc de notre Football est très faible. Parmi tous ceux qui était titulaires en 2019, à l’époque de Milla, Abéga, Mbida, Kundé, Nkono, Bell, aucun ne ferait partie des 23 de l’époque.

      - Comment un joueur comme Kundé-Malong qui n’a jamais cadré une seule de ses frappes avec les Lions peut-il jouer et être titulaire dans une équipe nationale ?
      - Quand on voit Faï et Oyongo, et on pense qu’il porte le même maillot que Wome et Njitap, on se dit c’est le monde à l’envers.
      - Ngandeu sur qui on met un ZOLO (comme à un pieds carrés à la cours de récréation) avant d’aller crucifier Onana et Yaya qui perd tout repère pour se repositionner et éviter le but, sont à des années-lumières de Nkoulou et Matip.

      Une fois de plus, je comprends pourquoi tous ces joueurs ne jouent que dans des très faibles équipes en Europe, ils n’ont pas le niveau, leurs habilités techniques et leur QI Football est médiocre et encore, c’est un compliment, pour jouer dans des très grandes, bonnes ou moyennes équipes européennes.

    • Le 6 juillet à 23:29, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      C’est le résultat de la corruption et du favoritisme, nos meilleurs joueurs sont dans nos quartiers et nos villages, faute d’avoir quelqu’un pour les amener vers le haut niveau, vers l’excellence nous sommes obligés de souffrir le martyr de ces pieds carrés, incapables de cadrer une frappe, de faire une transversale, de bien lire tactiquement le jeu de l’adversaire et de savoir anticiper et improviser.

      Toutes nos anciennes gloires, ceux là mêmes qui ont écrit l’Histoire de cette équipe et qui en ont fait le plus grand d’Afrique, faisaient tous l’unanimité très tôt dans leurs quartiers, écoles, collèges, lycées et universités.

      Le Cameroun tout entier avait entendu parler du talent et du génie de Mbappé Samuel, Milla, Abéga, Nkono, Bell, Mbida, Kana-Biyik, Omam-Biyik, Eto’o, etc..., avant même qu’ils ne soient appelés chez les lionceaux.
      Avant leur 15 ans, ils faisaient déjà l’unanimité partout au pays !
      Qui peut dire la même chose des pieds carrés que nous avons aujourd’hui dans cette équipe nationale ?

      Avant, la sélection des meilleurs était naturelle, actuellement, il n’y a plus de sélection des meilleurs, mais la sélection de ceux qui paient ou qui appartiennent au clan qui contrôle la FECAFOOD, c’est ce qu’il faut dire et combattre, ça ne date pas d’aujourd’hui et c’est ce qui a coulé notre Football et notre équipe nationale.

    • Le 6 juillet à 23:31, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

      La CAF nous avait sauvé de l’humiliation totale, en nous retirant l’organisation de la CAN 2019, c’est l’Egypte qui en a payé les frais.

      Si nous ne voulons pas vivre le même cauchemar que l’Egypte en 2021, il est temps de construire une équipe compétitive capable de nous permettre d’être prêts et indomptables en 2021.

      On ne peut pas non plus tout condamner, hormis le problème des primes, la préparation, le suivi des joueurs et la gestion logistique de l’équipe se sont considérablement améliorées.
      Il faudra maintenant trouver des bons joueurs pour la CAN 2021 à la maison et éviter le scénario de 1972 comme nous l’apprend et celui des égyptiens en 2019.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 22:49, par sanni orou pibou En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Trouvez un entraîneur à poigne et préparer bien 2021 en intégrant de nouveaux joueurs à ce groupe qui me semble limité !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 22:46, par sanni orou pibou En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Pascalo tu dis n’importe quoi ? L’équipe de cette année en talent est supérieure à celle de 2017 personne ne peut dire le contraire ! Dis nous à cette can quel entraineur a joué quatre matchs avec quatre équipes différentes ! Il faut souvent accepter les critiques ! Mais on est obligé de pleurer Bross ne pas le reconnaître c’est une hypocrisie ! je le dis cette équipe a du talents mais mal coaché que Seedorf dégage un point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 22:39, par sanni orou pibou En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Vous commencez déjà ! Qu’est ce que Eto’o a fait là maintenant ? Dites moi si vos joueurs sont incapables de conserver un score alors qu’ils menaient 2-1 jusqu’à l’heure de jeu ! Si un défenseur central ne peut pas couvrir et en plus il couvre u. joueur qu’il aurait dû mettre hors jeu, Eto’o a quoi à voir là ? N’est ce pas toujours vous autres qui avaient renvoyé Hugo Broos ? N’est pas vous qui traitiez des joueurs ici de mouilleurs ? où est moukandjo celui tirait très bien les coups francs et corners où est Siani ? qu’est ce que vous voulez dire à la fin ? Sur ce même site quand je disais qu’il faudrait faire attention que pensiez- vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 22:02, par Fredman En réponse à : CAN 2019 : Clarence Seedorf est le chaînon le plus faible

    Son Excellence Roger Milla que faites vous ? Un enfant comme Eto’o prend le contrôle du football au pays où tu vis est ce normal ?
    Le football n’est pas le commerce, svp construisez des centres de formations et vendez les joueurs ne faites pas de l’équipe nationale votre centre de formations ou encore votre magasin d articles

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches