Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Cameroun - Nouvelle Zélande (2-1) : Njoya Ajara porte le Cameroun en huitième (...)

Cameroun - Nouvelle Zélande (2-1) : Njoya Ajara porte le Cameroun en huitième de finale

A Montpellier, les Lionnes Indomptables ont attendu la dernière action du match pour remporter une rencontre pour le moins échevellée. Si les parieurs s’attendaient à ce que les filles du pays de Roger Milla sortent la machinerie lourde pour passer au dessus de ses adversaires, ces dernières se sont faites plus coriaces avec une défense à cinq qui a failli contrecarrer les plans du Cameroun.

Le 20 juin 2019
commentaires

Après une période sans but que les Lionnes ont dominé, il fallait tout recommencer au retour des vestiaires. Ce sont des Lionnes bien aguerries qui ont su se donner les moyens.

Mais à la 57e minute, Njoya Ajara entre dans la surface de réparation, garde son calme, fixe la gardienne et enfile l’aiguille. 1-0 pour les Lionnes qui contrôlent le jeu.

Mais coup de théâtre, quelques treize minutes plus tard, c’est le ciel qui nous tombe dessus. Awana dévie un centre anodin dans les filets. La joueuse, qui faisait un match parfait jusque là, est consternée, de même que les supporters camerounais. On sent néanmoins que ce n’était qu’un coup du sort.

À un but partout, ces deux sélections savent qu’elles sortiront toutes les deux de la compétition. Les Lionnes ont subi un gros coup au moral, et les Néo-Zélandaises espèrent. Elles poussent, forcent le jeu, qui est de plus en plus direct.

Alain Djeumfa a entre temps apporté moult changements à son alignement moribond et a remis les joueuses à leur position naturelle.

Les vingt-deux actrices semblent pleinement conscientes qu’un match nul serait une catastrophe générale. L’organisation sur la pelouse vole en éclat et chaque formation se livre totalement désormais. Le quatrième arbitre indique cinq minutes de temps additionnel. Le jeu est tendu et est fait de longues balles balancées et on va d’un but à un autre en quelques secondes. Les Lionnes continuent à gâcher moult occasions.

C’est dans l’ultime jeu du match que Njoya Ajara choisira pour qualifier le Cameroun. Deux ou trois gris gris lui font éliminer deux adversaires, la gardienne sort pour réduire l’angle du tir, mais l’intérieur du pied est parfait et les filets applaudissent la merveilleuse réalisation. 2-1 pour les Lionnes qui se qualifient une deuxième fois consécutive en huitième de finale de la Coupe du Monde.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches