Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun – Ethiopie : le jeu et les notes des joueurs

En démonstration après une première période timide, les Lions indomptables n’ont laissé aucune chance aux Antilopes d’Ethiopie jeudi (4-1), lors de la 2e journée dans le groupe A de la CAN 2021. Auteur d’un doublé, Toko Ekambi a été sacré « Homme du match ».

Le 14 janvier 2022
commentaires

André Onana (6)  : impuissant sur le but d’Hotessa (4e), le gardien camerounais a ensuite bien réagi. Vigilant et bien placé, il nous a gratifié de magnifiques arrêts. Notamment sur une frappe dangereuse de Gebremichael (22e).

Faï Collins (7) : son erreur fatale sur le but éthiopien a eu le don de le transcender. Autoritaire, il a ensuite « mangé » la ligne de touche et créé une énorme différence par ses centres. Double passeur décisif, il aurait même pu terminer buteur si sa frappe ne filait pas droit sur le poteau (90e).

Michaël Ngadeu (6) : l’expérimenté défenseur n’a presque jamais été pris à défaut et a tenu son rang. Appliqué dans ses interventions, il affiche néanmoins un certain déchet technique dans ses relances.

Jean-Charles Castelletto (6) : un match moyen pour le Nantais. Parfois lent dans ses transmissions, il a raté quelques passes faciles et s’est même montré timoré balle au pied. Par contre en deuxième période, il a bien assuré.

Nouhou Tolo (5) : il réalise une mauvaise entame, en témoigne le ballon qu’il perd et qui permet aux Ethiopiens de marquer. Souvent en retard lors des contres adverses, il a beaucoup reculé et réduit son impact offensif. Il est remplacé à la 80e par Oyongo (non note).

Martin Hongla (5.5)  : après un début timide marqué par des balles perdues et d’hésitation, un jeu à tâtons, il a repris des couleurs après la pause. Et s’est illustré par une grande activité et des déplacements intéressants. Il est passeur pour Toko (67e) et est même proche de marquer, mais sa frappe passe près du cadre.

Zambo Anguissa (6)  : après une entame discrète, il s’est illustré dans l’entrejeu. Bon dans l’impact et son placement, il a élevé le niveau vers la fin de la partie et a même envoyer une frappe sur le poteau.

Moumi Ngamaleu (6)  : il n’a pas montré son meilleur visage, mais a joué proprement pour ses partenaires. Au charbon pour mettre ses coéquipiers de l’attaque dans de bonne condition, il multiplie les centres et finit par trouver Aboubakar pour le 3-1 (55e). Il cède sa place à Njie (non noté) à la 70e.

Toko Ekambi (8) : disponible et intéressant dans son jeu de remise, il n’a rien lâché du début à la fin. En renard des surfaces, il surgit parfaitement de la tête pour égaliser (8e), avant de régaler par ses fulgurances. Il trouve la transversale peu avant la pause (40e), puis s’offre son premier doublé avec les Lions, après avoir effacer deux défenseurs (67e). Il est remplacé à la 70e par Ganago (non noté).

Choupo-Moting (6)  : il transpire le haut niveau. Propre dans ses combinaisons, il a joué simple, et n’a jamais hésité à se mettre au service de Vincent Aboubakar. Sa classe et sa maîtrise technique ont été des atouts. Il cède la place à la 56e à Léa Siliki (non noté).

Vincent Aboubakar (7.5)  : 4 tirs, 3 cadrés, 2 buts… le capitaine camerounais a été en réussite. Véritable poison pour la défense adverse, il a su flairer la bonne passe pour se mettre en évidence. Un véritable tuer, essentiel et indispensable. Il est remplacé par Bahoken (non noté) à la 80e.


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches