Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAF : pour le président Motsepe, le visage du football africain ne sera plus (...)

CAF : pour le président Motsepe, le visage du football africain ne sera plus jamais le même

CAFonline

S’adressant aux délégués présents au cours de la 43e Assemblée Générale de la CAF, Le président nouvellement élu de la CAF, Patrice Motsepe, a déclaré sa volonté de rendre le football africain non seulement compétitif, mais aussi un acteur dominant sur la scène mondiale. Le Dr Motsepe a évoqué avec passion la nécessité de créer une culture du succès sur et hors du terrain pour le football africain. Pour atteindre cet objectif, il estime qu’il reste encore beaucoup à faire pour améliorer l’image de la CAF et restaurer la marque.

Le 14 mars 2021
commentaires

« Je suis très excité. Il est urgent de faire avancer les choses. Il y aura beaucoup de travail et une longue marche. Nous devons nous assurer que le football africain n’est pas seulement compétitif, mais une réussite mondiale. L’Afrique dépense des millions de dollars chaque année pour payer les droits télévisuels des ligues en dehors de l’Afrique. Il est nécessaire de fabriquer nos propres produits et nous réussirons. »

« Le visage du football africain ne sera plus jamais le même. 95% de nos conversations porteront sur le football et c’est bien, mais il doit y avoir ces 5% où nous discutons de l’importance des partenariats avec le secteur privé. Nous devons restaurer la fierté, la dignité et le respect de l’Afrique »

«  L’urgence est grande et nous le savons tous. L’une des choses que je vais proposer, c’est de tenir des rencontres régulières avec les présidents des Associations Membres. Nous devons réduire la distance entre les membres et la CAF. Je pense que nous comprenons clairement ce qui doit être fait. Parfois, nous trouvons des mots fantaisistes pour décrire ce qui doit être fait, mais le plus important est la mise en œuvre. »

Motsepe s’est engagé à se rendre dans chacune des 54 Associations Membres de la CAF au cours des 12 prochains mois dans le cadre d’un plan visant à comprendre les problèmes auxquels elles sont confrontées et également à aider à créer des relations avec les entreprises.

«  Il doit y avoir un programme quantitatif clair comportant des objectifs. Nous parlons de croissance et de développement, mais nous devons parler d’autosuffisance », a-t-il ajouté.

Selon le nouveau président de la CAF, l’un des plus grands indicateurs de performance de progrès sera de voir les équipes nationales africaines dominer les compétitions mondiales seniors.

« Il faut aussi parler des résultats sur le terrain. Le monde ne nous respectera que lorsque nos équipes nationales pourront concourir sur la scène mondiale et réussir », a déclaré Motsepe.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches