Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ajara Njoya : Les Jeux Olympiques, le rêve de tout sportif

La double confrontation entre le Cameroun et la Zambie pointe son nez. Ce jeudi à Yaoundé, Lionnes Indomptables et Copper Queens livreront la première manche de leur duel comptant pour les éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ajara Njoya, vedette des Lionnes, ne cache pas sa méfiance vis-à-vis de la Zambie. Les Copper Queens de la Zambie ont anéanti sur leur passage les espoirs des Harambee Starlets du Kenya et des Mighty Warriors de la Zimbabwe, une raison pour Ajara Njoya et le Cameroun de s’en méfier à l’orée du duel qui les oppose.

Le 5 mars 2020
commentaires

« On ira avec toutes nos armes et on sait à quoi s’attendre avec le beau parcours des Zambiennes qui ont écarté les meilleures équipes de la course. C’est une équipe à ne pas simplifier. »Les Jeux Olympiques, c’est une compétition très sélective. C’est généralement les meilleures qui y participent. C’est le rêve de tout sportif d’être à cette belle fête", confie la vice meilleure joueuse africaine au micro de CAFOnline.com

Le Cameroun vise une deuxième participation au grand rendez-vous mondial après les JO 2012 de Londres et possède un effectif de qualité avec des joueuses expérimentées comme Gabrielle Aboudi Onguene, Michelle Henriette Akaba et Falonne Meffometou entre autres.

Pour cette manche aller à domicile, les pouliches d’Alain Djeumfa savent qu’elles pourront bénéficier du soutien des supporters qui se mobilisent progressivement afin d’assister nombreux à la rencontre prévue au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

De quoi rappeler l’enjeu de la partie aux Lionnes Indomptables qui ont fait chuter l’Ethiopie et la Cote d’Ivoire.

« La pression c’est dans la mesure où c’est une rencontre décisive. C’est l’équivalent d’une finale mais ça reste un match de football. Nous allons tout donner sur le terrain. »

Quant aux joueuses dont il faudra se méfier lors de cette double confrontation, Ajara affirme sans ambages, « La Zambie, c’est beaucoup plus l’esprit d’équipe et il faudra se méfier de tout le monde ».

Ajara qui évolue depuis décembre 2018 à Valerenga FD, club de première division en Norvège, a été libérée par son club pour cette confrontation hautement importante.

« Actuellement nous sommes en phase de préparation du championnat qui débute le 21 mars mais nous disputons notre premier match le 23. C’est très intense dans le travail. Il faudra être prêt pour cette saison car elle sera très longue avec la Champions League. »

L’objectif de cette année est de se qualifier pour les Jeux olympiques, faire une bonne compétition et gagner la Coupe d’Afrique, Inch’Allah !

Cependant ses ambitions en sélection nationales sont d’ores et déjà tracées. Le Cameroun joue les premiers rôles en Afrique depuis plusieurs années, échouant en Afrique contre son éternel rival Nigérian. En l’absence de ce dernier, la route semble plus dégagée.

L’année 2020 va-t-elle apporter au Cameroun le Saint Graal manquant ? S’il subsistait un quelconque doute quant aux intentions du Cameroun, Ajara est claire : « L’objectif de cette année est de se qualifier pour les Jeux olympiques, faire une bonne compétition et gagner la Coupe d’Afrique, Inch’Allah ! »


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches