En réponse à :

Des femmes qui ne portent pas le kaba

Le football au Cameroun, je ne vous dis pas, ressemble de plus en plus à la chefferie de Sipandang. Depuis l’accession de ma cousine PutTju (forêt de champignons) à la tête de la chefferie, l’un des neuf trônes des LogHéga est tombé en quenouille. Et ce n’est pas toujours bien raisonnable. Je donne donc en exemple ma chefferie à tous les gogos – et ils sont légion- et je dis à tous les autres qui croient que le salut viendra de Jézabel : « C’est votre problème ».

Publié le 5 décembre 2016
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon