Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 361 à 400 Page : 10 Nombre de messages : 373536
Je condamnerais plus la FECAFOOT si elle demande les sanctions pour un joueur qui a joué dans son club, après avoir décliné la sélection.Pr exemple ONANA qui a joué dimanche.
Mais, pour le moment, le reste n'est que interprétation.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 17:08

Les 11 Lions de ce soir

Ondoa

Faï - Ngadeu - Teikeu - Oyongo

Mandjeck - Siani - Moukandjo

Bassogog - Aboubakar - Njie

Je suppose que les positions de Mandjeck et Siani ont été modifiées. Mandjeck doit être devant la défense et Siani a droite
Nswho (Kirghizistan) le 18/01/2017 à 17:07

Donny (Bertoua , Cameroun) le 18/01/2017 à 17:01

C'est ce que je pensais aussi.Maintenant, vu l'écho donné à ce problème, ils doivent être au courant.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 17:04

Vous m'etonnez. Tout le monde à la fecafoot est au Gabon pour la can. Qui va répondre à Liverpool ?
Donny (Bertoua , Cameroun) le 18/01/2017 à 17:01

Onze entrant ce soir d'après Martin Camus Mimb:

Ondoa-Oyongo-Teikeu-Ngadeu-Fai-Mandjeck-Siani-Moukandjo-Njie-Basso gog-Aboubakar
Feutmba10 (Allemagne) le 18/01/2017 à 17:01

Assebis (Paris , France) le 18/01/2017 à 16:46

C'est bien ce que je disais.Je pense que liverpool et son homologue ont plus agi par prudence qu'autre chose, parce qu'il n'est pas raisonnable pour la FECAFOOT de bloquer ces joueurs, même si elle est dans son droit.
Je pense que la FECAFOOT ferait plutôt sourde oreille comme tu dis, et si c'est le cas, ce n'est pas non plus fair-play.
Maintenant, je persiste que à dire certains clubs non plus ne sont pas fair-play, puisque quand ils recrutent les joueurs AFRCAINS, ils savent qu'ils peuvent répondre à l'appel des équipes nationales et le règlement les oblige à les libérer.Alors, quand ils font du chantage à ces joueurs, ce n'est pas juste.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 16:57

@Barrick

Attendons de voir ce qui va se passer vendredi. La règle est la et personne ne la conteste. Encore faut-il savoir l'utiliser. Souvent la loi ne vaut que par la procédure. Liverpool et les autres ne contestent pas la loi. Ils ne sont pas fous. Ils s'attaquent à la procédure. Ils disent avoir demandé confirmation par Lettre et affirment que celle-ci n'est pas arrivée. Par prudence, ils n'ont pas aligné MATIP. Je ne sais si la règle prévoit que la Fédé doit envoyer une lettre en cas de confusion. Si elle le prévoit, et si la FECAFOOT a fait la sourde oreille, alors il est fort possible que Liverpool ait raison sur le plan de la procédure. La FECAFOOT doit expliquer aux Camerounais sa position publiquement. Pour le moment Elle fait le dos rond. Pour ma part je pense que la FECAFOOT ne doit pas être un instrument que l'on utilise pour casser la carrière des jeunes Camerounais même s'ils refusent de venir jouer pour le Cameroun. C'est une affaire de principe qui va au-delà du légalisme.
Assebis (Paris , France) le 18/01/2017 à 16:46

pour voir tous les matchs:http:cricfree.sc /watch/live/football
ALEX (Belgique) le 18/01/2017 à 16:44

But par penalty indiscutable sur Aubameyang qui se fait justice. nous sommes à la 39 mn
Paro (France) le 18/01/2017 à 16:40

egalisation gabon 1 - 1
Paro (Canada) le 18/01/2017 à 16:38

Les gars où est qu'on voit le match?
Paris (France) le 18/01/2017 à 16:28

GABON 0-B.FASSO 1
Diallo envoye special (Gabon) le 18/01/2017 à 16:27

Je le repète, la FECAFOOT est en droit de faire respecter le règlement en vigueur.La preuve, si on s'en tient à ce qu'on lit de la réaction de la FIFA, la FECAFOOT ne ferait qu'appliquer le règlement élaboré par l'instance internationale du foot.
Maintenant, la FECAFOOT a-t-elle raison de le faire?
Non,à mon avis, puisqu'il faut aller dans le sens de l'apaisement, et il serait mieux inspirée de libérer ses enfants, pour que cela n'entraîne pas des problèmes internes.
Je ne vois pas ce qui est difficile à comprendre.
D'ailleurs si la FECAFOT n'était pas dans son droit, la FIFA aurait déjà réagi en faveur de LIVERPOOL, et LIVERPOOL n'aurait pas eu besoin de demander au CAMEROUN une lettre d'autorisation.
Entre être dans ses droits, et avoir raison de les utiliser, ce sont là 2 choses différentes.
Ce qui vrai, c'est que d'un autre côté, que les clubs non plus n"utilisent pas ces méthodes, pour avoir une emprise sur les joueurs africains.
Je suis même persuadé que la FIFA évite de donner une décision allant à l'encontre de son propre règlement , pour ca ne fasse pas jurisprudence.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 16:26

@Ola (Luxembourg) le 18/01/2017 à 16:10

Que ce soit Matip, Allan ou avec ton post, le futur cas de Choupo, Le tolieur le plus célèbre a dit que la FECAFOOT est dans son droit.
Nswho (Kirghizistan) le 18/01/2017 à 16:17

Je pense que pour apaisement, et surtout pour les joueurs, il est excessif d'en arriver là.Il faut permettre à ces joueurs de faire leur métier.Même à supposer que la fecafoot n' arien demandé, il est plus raisonnable de laisser les joueurs faire leur métier, et revoir ces cas après la CAN.
Ce qui serait encore plus injuste, c'est de voir que certains joueurs ont reçu l'autorisation, et pas d'autres.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 16:14

gelöst?

Der Schalke-Stürmer hatte seine Teilnahme am Afrika Cup für Kamerun aus persönlichen Gründen und mit Verweis auf die Verletzungsprobleme im Klub abgesagt. Der Verband des afrikanischen Landes verweigert bislang allerdings die Freigabe für den Torjäger


Quel cretin ces gens de la fecafoot. Il bloque ces enfants pourquoi? Les consequemces seront nefastes pour les lions
Ola (Luxembourg) le 18/01/2017 à 16:10

liens du match svp
Angers (France) le 18/01/2017 à 15:58

@Tous

Ali Bongo a vraiment divisé le pays. Les gradins sont clairsemés.
Cameroun_Guinée Bissau (Cameroun) le 18/01/2017 à 15:58

Je dis hein, est-ce que c’est l’esclavage ?

Depuis 2015, le petit dit. « Pardon, ne m’appelez plus », on ne fait que l’appeler. Ne m’appelez plus, on ne fait que l’appeler. De la manière la plus claire possible, le gars dit de le laisser tranquille. Le Cameroun le met quand même dans la liste pour le forcer, jusqu’à le petit risque la suspension FIFA et ne peut même plus jouer dans son équipe. Ekieee ! C’est même quoi la méchanceté là ? Le Cameroun n’a pas d’autres joueurs ? Et ne dites pas les clubs exploitent les joueurs, etc. Voilà deux ans que le petit dit pardon, laissez-moi. Voilà le Cameroun qui fait Liaison Fatale comme Glenn Close sur Matip.

Vraiment. Et le plus amusant, c’est que d’après la loi camerounaise, il n’est même pas camerounais, lol. Comment on veut forcer quelqu’un qui n’est pas camerounais de venir jouer pour le Cameroun jusqu’à on veut le faire suspendre par la FIFA ?

Quand il venait, vous le mettiez au banc pour faire jouer des mouilleurs. Nous tous on a vu.

Ce qui est sûr, c’est que le cas Matip va servir de leçon a tous les autres petits qui auraient même un tout petit peu penser à jouer pour le camer. Gars, beta même tu play pour les espoirs suisses, même si tu disparais après. D’ailleurs, le président du camer lui-même est un suisse.

(Vu sur CIN).
Lofombo (Albanie) le 18/01/2017 à 15:51

Le manager de West Brom l'employeur de Allan Nyom a été assez précis.

Après la publication de la liste des 23, ils ont rencontré la FECAFOOT pour qu'elle confirme par écrit que Allan Nyom peut jouer avec son club pendant la CAN; mais la FECAFOOT a refuse de leur fournir un tel document.

Laissez la FECAFOOT démentir d'avoir refusé de fournir le document aux clubs qui ont demandé.
Nswho (Kirghizistan) le 18/01/2017 à 15:47

CARTER (Grande Bretagne) le 18/01/2017 à 15:27

Et selon toi,n JOB a tiré cette conclusion sur quelle bas, au point de dire qu'à la dernière minute, il a ét surpris qu'il n'aille pas?C'est son imagination ou quelques éléments qui l'ont poussé à le croire, d'où sa surprise.
Qu'est-ce que te fait croire que JOEL est timide.Est-ce que ne pas se répandre inutilement dans les dmédias, c'est être timide.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 15:38

J.BARRICK
Voila,JOB dit:
-il m a semble qu il etait pret....
-peut etre....
ou est donc la certitude dans les propos de JOSEPH DESIRE?je te rappelle que JOEL c est un garcon un peu timide,mais tres decisif ce qui fait que quand il prend une decision c est tres difficile pour qu il y revienne,renseigne toi aupres de ses proches.
CARTER (Grande Bretagne) le 18/01/2017 à 15:27

Vrai ou faux?
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 15:26

Cameroun – Lions indomptables: Pour avoir boudé la sélection nationale, la FIFA interdit Liverpool d’aligner Joël MATIP son durant la CAN 2017
Sport18 Jan 2017 0 1189

Selon des observateurs sportifs, la Fédération Internationale de Football Association a pris cette décision conformément à ses règlements.
Joel Matip le défenseur camerounais ne pourra pas jouer avec son club Liverpool tout au long de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 qui se joue actuellement au Gabon. Selon des sources, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a interdit son club de l’aligner. Cette décision de la FIFA est due au fait qu’il ait «boudé» la sélection nationale. «Pendant la rencontre qui a opposé dimanche dernier Liverpool à Manchester United, Joël MATIP s’est contenté d’être spectateur sur les bancs de touche, pas pour une quelconque raison de santé, mais bien parce qu’un peu plus tôt, la Fédération Internationale de Football Association a rappelé à l’équipe anglaise la substance d’un règlement de l’instance», apprend-on. Ce règlement interdit à un joueur de disputer des matches pour son club pendant que sa sélection nationale participe à une compétition. Partant donc de ce règlement, le club anglais Liverpool a annoncé par le biais d’un communiqué que le défenseur camerounais de 25 ans pourrait manquer tous les matchs des Reeds jusqu'à la fin de la CAN. Pour que Joel Matip soit aligné, il faut aujourd’hui l’autorisation de la FIFA. Nos sources révèlent que Liverpool a entrepris des démarches pour qu’il recouvre ses droits. Cependant ses démarches jusqu’ici se sont révélées vaines. Car, depuis le 15 janvier 2017 la FIFA n’a toujours pas changé de position. En date du 16 janvier dernier, la FIFA a répondu à la demande de Liverpool. «Un joueur convoqué dans l'une des équipes représentatives de sa fédération n'a pas le droit, sauf accord contraire avec ladite fédération, de jouer pour le compte (de son) club le temps que dure ou aurait dû durer sa mise à disposition», a dit l’un des porte-paroles de la FIFA. Un rappel des sanctions prévues par sa commission de discipline en cas de violation des dispositions applicables a également été fait.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 15:23

Assebis (Paris , France) le 18/01/2017 à 13:27

Je peux être d'accord avec toi quand tu dis que le CAMEROUN ne doit pas rentrer dans la logique de liverpool.
Mais, non seulement rien ne prouve que la FECAFOOT a bloqué ces joueurs, puisqu'elle ne l'a jamais fait, en plus? ONANA qui est dans le même cas, et ANGUISSA(même s'il n'a jamais été sélectionné)ont joué, et jusqu'à preuve du contraire, on n'a aucune demande de sanction à leur égard.
Je te fais remarquer que ce sont les clubs anglais qui demandent d'voir les lettres de la FECAFOOT sans jamais dire que la FECAFOOT a interdit ces joueurs d'évoluer en club pendant la CAN.
Pour moi, même si je ne suis pas d'accord que la FECAFOOT rentre dans son jeu, même si elle a le règment pour elle, si à chaque fois les fédérations africaines cédaient à chaque fois sans mettre le problème sur la table, cela pourrait aller dans tous les sens.Ainsi, tout employant un joueur africain, peut au moment d'une compétition pour laquelle il est sélectionné, faire la pression sur un joueur en le menaçant de perdre sa place s'il allait jouer en sélection, et en plus exiger d'un fédération africaine qu'elle lui envoie une lettre l'autorisant à jouer pendant cette période, parce qu'il sait parfaitement que s'il le faisait jouer, il a le règlement contre lui, si fédération du joueur décidait de saisir la FIFA conformément au règlement.
Donc, en amont, le club fait pression sur son joueur et obtient ce qu'il veut,le désistement du joueur.
En aval, il impose à la fédération de lui envoyer une lettre pour couvrir, son infraction, et comme ça,le club est tranquille.
A quoi servirait donc le règlement en ce moment, si les clubs peuvent obtenir ce qu'ils veulent?
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 14:56

CARTER (Grande Bretagne) le 18/01/2017 à 14:28
voici cette partie de l'ITW

Il croit savoir néanmoins que le joueur de Liverpool n’a pas définitivement tourné le dos à la sélection tricolore. «Nous en avions parlé et il nous a semblé qu’il était prêt à revenir jouer pour le Cameroun. À la dernière minute, j’avoue avoir été surpris de son désir de rester. Peut-être l’influence de son club qui a besoin de lui maintenant plus que tout. En tout cas, c’est sa décision, je la respecte», a assuré l’ancien concurrent de Samuel Eto’o sur la ligne d’attaque camerounaise.

JOB avoir été surpris de son désire de rester.Il parle de dernière minute, et peut-être de l'influence de son club.
Est-ce que ce n'est évident qu'il parle de la CAN, puisque dans cette itw, il ne parle que ce qui ne sont pas nsélectionnés?
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 14:40

il faut revoir cet entretien de D.JOB,il dit bien qu il a appele joel et ce dernier lui a informe qu il pourrait revenir mais quand?en plus job a bien evoque le caractere de son cousin et ce qui le hante dans l equipe des lions .d un desire, bien qu il soit le cousin de joel, n est pas du tout joel et de deux ce que transmet YURGEN ce qu a dit MATIP n est pas forcement une inspiration de YURGEN.
CARTER (Grande Bretagne) le 18/01/2017 à 14:28


ASSEBIS
On a besoin de MATIP comme de Ngadeu ou n importe quel Camerounais.Mais,s il arrivait que l un de ces joueurs décide de ne plus venir,il faut aller chercher à comprendre pourquoi.Mais,s il décide quand même de ne plus jamais venir,on continuera toujours de jouer au foot parce que la pays est au-dessus de tout.
Par ailleurs,je te rappelle que Nkoulou joue en ligue 1 et Teikeu en ligue 2 .Ngadeu joue dans un championnat moins en vue que celui de france tout comme Bassogog.Or,ce sont Ngadeu et Teikeu qui jouent parce que aujourd hui,ils rentrent dans les plans du coach tout comme Bassogog par rapport à Toko.Personnz n entend pourtant pas des polémiqueq et des accusations de complot comme pour d autres.
Il faut donc cesser de voir la magouille et la tricherie partout.J aurais même pu citer Zoua qui joue en division 2.Donc,les polémiques,ce sont souvent les supporters qui les créent.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 13:51

Carter
C est Joseph Desiré Job qui est le cousin de Matip qui a affirmé que Matip avaith décidé de revenir en sélection,mais,c est Kloop le coach de Liverpool qui a annoncé qu il lui a dit qu il n y allait pas,sans qu on lui ait demandé quelque chose.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 13:40

Si le Cameroun n'a pas besoin des services de MATIP, pourquoi donc tous les sélectionneurs, de Leuguen a Finke et Broos n'ont eu cesse de le convoquer? On dira qu'il a été sur le banc plus d'une fois. La question est justement POURQUOI, alors qu'il était l'un des rares à jouer régulièrement dans une équipe de très haut niveau? POURQUOI A-t-on constamment privilégié des joueurs qui évoluent dans des championnats moyens ou médiocres, et où en outre ils ne jouent qu'épisodiquement? Posez la question à n'importe quel Camerounais. La réponse, nous la connaissons tous.

La vérité est que l'environnement y compris institutionnel chez nous est pourrie. Il n'a rien, strictement rien de professionnel. Il est hostile aux talents et A l'honnêteté. Quiconque nié cette variable se trompe lourdement.

Quant à Liverpool en particulier, ce club fait le forcing pour ses intérêts et on le comprend. Le Cameroun n'a pas à rentrer dans cette logique. Si nous n'avons pas besoin des services de MATIP et des autres A l'avenir, alors arrêtons de les convoquer. Ils ne viendront pas s'imposer à nous. Mais si nous voulons construire un pays où les talents sont reconnus et cultives pour le bien de tous, alors changeons l'environnement dans lequel évolue l'équipe afin qu'il devienne attractif pour les nombreux talents à l'intérieur et hors du pays. Si à force d'actions irréfléchies nous finissons par faire croire à des gars comme MATIP et Choup qu'ils se sont trompés en faisant le choix du Cameroun, alors nous n'aurons que nous mêmes à blâmer. Quant àu professionnalisme de la FECAFOOT, autant ne pas perdre son temps!
Assebis (Paris , France) le 18/01/2017 à 13:27

TOUS
MATIP avant d aller a Liverpool a laisse comprendre a ceux qui le pouvait qu il doit reflechir sur une nouvelle convocation a la nationale,liverpool ne fait donc pas du chantage a qui que se soit,je crois que S.MANE est au gabon avec la selection senegalaise,une chose est certaine c est que les bandits de la fcf etant des cons peuvent chercher a nuire in catimini sans se rendre compte qu en nuisant ils causent des dommages a eux memes
CARTER (Grande Bretagne) le 18/01/2017 à 13:25

Résultats de recherche
Joel Matip - Historique des blessures | Transfermarkt


HISTORIQUE DES BLESSURES

Historique des blessures Vers la page correction
Saison
Blessure
De
Jusqu’à
jours
Matchs manqués

16/17 Blessure à la malléole 11 déc. 2016 8 janv. 2017 28 jours 7
16/17 Blessure à la malléole 26 nov. 2016 5 déc. 2016 9 jours 3
15/16 Lumbago 4 nov. 2015 5 nov. 2015 1 jours 1
14/15 Problèmes musculaires 29 avr. 2015 1 mai 2015 2 jours -
14/15 Rupture du muscle de la cuisse 23 févr. 2015 5 mars 2015 10 jours 1
14/15 Pied fracturé 26 nov. 2014 1 janv. 2015 36 jours 6
14/15 Contusion au pied 20 oct. 2014 19 nov. 2014 30 jours 5
14/15 Déchirure des abducteurs 10 sept. 2014 22 sept. 2014 12 jours 3
12/13 Grippe 5 mars 2013 6 mars 2013 1 jours
Eva (Gabon) le 18/01/2017 à 13:17

tombi et ceux qui l ont place a la fecafoot pour se faire de l argent doivent dans les plus brefs delais suspendre leur attitude de manigance envers J.MATIP,ils ont peut etre oublie les cas ETO O et A.SONG, par ailleurs quelque soit l issue de cette affaire J.MATIP ne mettra plus ses pieds dans cette merde.
Deloris (France) le 18/01/2017 à 12:56

@ NWSHO, le plan pourquoi?
Qui n ' a pas lu l ' interview de job dans lequel il disait que Matip voulait venir, mais son club à refusé.
Si Liverpool a insisté pour garder Matip, Pourquoi a t il (le club) libéré Sadio Mané ?
Ceci peut être une autre façon d' appel du pied de Matip pour nous dire qu' il est toujours un des nôtres.
Même s il ne joue pas pendant la période de la CAN, il a toujours son salaire et profite à se reposer; il sort même de blessures.
La CAN ne durera pas éternellement.
Pourquoi tant d ' excitation?
Eva (Gabon) le 18/01/2017 à 12:55

Eva (Gabon) le 18/01/2017 à 12:40
Très bonnes questions
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 12:48

N'importe quoi.
Je ne sais pas qui fait partie de ceux qui expliquaient que les joueurs devaient rester dans leur club pour défendre leur place, ce n'est certainement pas.
Je dis et je persiste qu'on peut comprendre qu'un joueur comme ANGUISSA qui n'a jamais été sélectionné ou AMADOU qui n'a pas encore choisi de nationalité sportive puissent demander à rester dans leur club.Je n'ai jamais dit que c'est à cause de la mauvaise ambiance qui règne dans la sélection.
Il ne faut pas confondre autour et alentours.
En plus, même si c'était le cas, que l'ambiance soit bonne ou mauvaise en sélection, cela n'enlève rien au droit qu'à la FECAFOOT de demander l'application d'un règlement qui n'est pas interne à la FECAFOOT, mais, qui est celui de la FIFA.C'est ce qu'on appelle être dans son droit.
Qu je sache, ce règlement n'est pas fait par la FECAFOOT, sinon, les clubs de ces joueurs n'auraient rien à demander à la FECAFOOT pour que cela ne les concerne pas.
Des vociférations comme celles que je lis sont quand même trop grossière.
L'ALGERIE avait retenu 30 JOUEURS, et plusieurs autres équipes avaient élargi leur sélection en prévision des absences.Je rappelle à certains que la FRANCE pendant l'EURO, avait élargi sa liste à 30 sélectionnés, et quand MATHIEU et VARANE ont eu à déclarer blessés, DESCHAMPS n'a pas eu de difficulté de rappeler UMTITI et RAMI qui avaient déjà assisté à la préparation.Un joueur comme BEN ARFA qui était parmi les 30, n'a pas eu cette chance.
C'est donc encore un argument tiré par les cheveux.
Ce qui reste vrai, c'est que la FECAFOOt serait mal inspiré de bloquer ces joueurs, mais, on ne peut dire qu'elle n'est pas dans son droit, et encore moins, d'avoir un argument pour agir ainsi, s'il est prouvé que les clubs font pressions sur leurs joueurs pour ne pas aller en sélection.
Si on en croit d'ailleurs JD JOB, MATIP Nétait prêt à revenir en sélection ,et ce n'est pas un hasard, si c'est son coach qui est venu annoncer qu'il n'allait pas en sélection.
Donc, le plan se trouve de quel côté?Du côté du club qui fait pression sur son joueur de ne pas aller en sélection, ou de la sélection qui lui envoie une convocation?Il faudrait savoir.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 12:47


Devrais-je renverser l’écran de mon ordinateur pour essayer de lire et comprendre certains tolieurs.

Quand tout le monde déplorait le mauvais esprit que la FECAFOOT et ses partenaires entretiennent autour des lions et qui fait fuir les joueurs, il y a des tolieurs qui nous expliquaient ici pourquoi il était important pour beaucoup de rester dans leur club pour défendre une place de titulaire chèrement acquise; et que la FECAOOT n'a rien a voir avec des choix personnels.

Maintenant qu'il est établit que la FECAFOOT a décidé de nuire a la carrière des déserteurs en refusant de produire un document qui les autorise a jouer avec leur club pendant la CAN, les mêmes tolieurs reviennent maintenant pour nous expliquer que la FECAFOOT est dans son droit.

Le plan avait été bien préparé au niveau de la FECAFOOT. Le Cameroun était le seul pays avoir une liste de 35 joueurs au début de janvier pour préparer la CAN. Joel Matip depuis 2014 a été clair sur sa position. Malgré les délégations et les coups de fil, il n'a pas changé de position.
Mais la FECAFOOT avait son plan de déstabilisation de la carrière des joueurs. Coucher leurs noms sur une liste de 35 joueurs et prétexter après qu'ils ont refusé la convocation avec leur pays.

Les partenaires sur les forums et les autres médias se chargent des explications...
Nswho (Kirghizistan) le 18/01/2017 à 12:29

En plus, tu nous apprends que si le CAMEROUN veut bénéficier des services de MATIP il doit régler ce problème à l'amiable, comme si MATIP était au-dessus du CAMEROUN, pour que son absence mettra fin à la pratique du football dans ce pays.
Alors, les choses sont simples.
Personne ne souhaite que le CAMEROUN demande des sanctions à ces joueurs.Je suis persuadé que nous voulons tous que les choses changent dans la tanière.Mais, sur cette affaire, LIVERPOOL ne peut pas faire pression à la FECAFOOT parce que cette dernière est dans son droit.
Tu ne peux pas nous dire que LIVERPOOL a fait pression à MATIP , et accuser la FECAFOOT d'incurie, alors que le règlement est de son côté, et rien ne dit d'ailleurs qu'elle a bloqué ces joueurs.La preuves, si ces clubs, demandent à la FECAFOOT des lettres pour utiliser ces joueurs, s ils n'ont pas osé le faire sans ces lettres, cela veut dire qu'ils sont conscients que la FECAFOOT est dans son droit, et qu'il seraient en contravention avec le règlement, s'ils le faisaient, et si la FECAFOOT décidait de faire respecter le règlement.
JOHN BARRICK (France) le 18/01/2017 à 12:11

Messages : 361 à 400 Page : 10 Nombre de messages : 373536

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own

Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)