Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Vincent Aboubakar : « Je ne retournerai pas à Porto »

Camfoot

Auteur d’une belle saison avec Besiktas, comme en témoignent ses 16 buts en 39 matches toutes compétitions confondues, l’attaquant international camerounais croit déjà savoir que son avenir ne se fera pas avec Porto, malgré le contrat qui les lie. Sur les ondes de RMC, le Lion Indomptable a évoqué quelques raisons, sans langue de bois.

Le 21 avril 2017
commentaires

« Je ne retournerai pas à Porto. Peu importe les conditions, je ne retournerai pas à Porto. C’est une décision personnelle. Même s’il y a de l’argent, ce qui est important pour moi c’est d’aller là où on te respecte, où on reconnait ta valeur. La France ? Je ne sais. Je ne vois pas l’avenir. On verra le bon moment pour voir comment les choses vont se dérouler », a confié Vincent Aboubakar à RMC.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 avril à 12:09, par Bobill En réponse à : Vincent Aboubakar : « Je ne retournerai pas à Porto »

    C´est parfois fantastique ou très facile de juger un homme sur des déclarations, dont l´essence nous est inconnue. Si Aboubakar dit qu´on lui a manqué de respect, c´est forcément en fonction de quelque chose qui s´est produit et qu´il ne veut pas mettre à nu. Si un troufion comme small lion brandit sa haine pour le toubab et son mépris pour une négraille extrêmement complexé, cette négraille a besoin de lui comme idole pour montrer le bon exemple révolutionnaire. Rester dans l´anonymat pour vociférer des inadequacies à longueur de journée et mépriser le mélanoderme est se mépriser soi-même. Il te reste à prendre la solution prohibée de Dieu la plus facile : te pendre sans aucune forme de procès, car le poison que tu véhicules dans la société est très nocif et contra productif. Le site est sportif et ne l´oublions pas. Et de plus, les châteaux des uns et des autres ne doivent pas attirer notre convoitise, quand nous ne connaissons pas pourquoi et comment l´Éternel agit. Si le bien n´est qu´honoré des Esprits de Lumière, par contre tout mal se paie et le jugement est toujours suprême et intemporel. Après Michael Jackson, il y a un nombre pléthorique de mélanodermes, qui se blanchissent le popotin pour devenir des leucodermes. De grâce.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril à 22:10, par small lion En réponse à : Vincent Aboubakar : « Je ne retournerai pas à Porto »

    N’importe quoi !! Toujours a accuse le blanc ! Le respect se merite et ne s’octroit pas...meme si j’etais blanc je ne respecterai jamais je dis bien jamais les noirs point barre !!!! Nous sommes derniers dans tous les domaines je dis bien tous les domaines sans exception et des bouffons pleure que tel ou tel ne nous respecte pas. Ils vont vous respectez par rapport a quoi ? Esce que ce sont les turcs ou les portugais qui courent jouer au Cameroun ou l’inverse ???

    Voila 1 de vos freres Samba Antoine qui a passe toute sa vie a detourne les maigres impots des pauvres citoyens ou lieu de servir l’etat et ca ce n’est qu’1 seul gangster du village. Comment voulez vous que le pays avance ? Pourquoi voudriez vous qu’on vous respecte ??? respectez par rapport a quoi ????? JE DIS NON ET NON !!! NIMPORTE QUOI.

    http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-patrimoine-le-chateau-dantoine-felix-samba-enflamme-les-reseaux-sociaux-287085.html

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril à 16:40, par Pierre Claude Bassongue En réponse à : Vincent Aboubakar : « Je ne retournerai pas à Porto »

    Vincent ABOUBAKAR,
    Tu veux aller où on te respecte et où on reconnaît ton talent. C’est bien frère ça prouve au moins que tu n’es pas complexé. Mais, franchement penses tu que les blancs te respecteront un jours à ta juste valeur ? nègre de ton état ?
    penses tu que actuellement les turcs te respecte et reconnaissent ton talent ? Il faut arrêter de rêver. Quand vous frères Africains arrivés en Europe aussi talentueux que vous êtes, oubliez ces vertus (respect, considération etc....). Les blancs sont là pour profiter au maximum de vos qualités et surtout n’attendez rien en retour à part votre salaire. Cheik anta Diop nous l’avait bien dit. Obenga également. Ces grands savants et intellectuels Africains.
    Si vous considérez comme respect le sourire et les applaudissements qu’ils vous font dans les stades après un geste technique réussi , alors là détrompez vous.

    C’est quoi être respecté ? pour le footballeur que tu es. Eh bien, c’est faire accepter ses idées aux projets sportif de son club. Ce qui est chose quasiment impossible quelque soit la consistance de celles-ci surtout quand on a plus de mélanines visible comme toi. . Les locodermes pour ne pas dire des blancs, sont très réfractaires du talent de noir.
    Ça les énerve énormément. Donc n’attendons pas la reconnaissance de leur part svp.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches