Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

C3 : l’OM a eu tort de penser à Zambo et Njie à la fin

Camfoot

Sur le banc de touche au coup d’envoi du choc qui opposait l’Olympique de Marseille à Salzbourg (0-1) ce jeudi, dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue Europa, Clinton Njie et Frank Zambo, rentrés en jeu à la 73e, n’ont pas changé le destin de leur club.

Le 29 septembre 2017
commentaires

En laissant Clinton Njie (5 buts en Ligue 1 de France cette saison) et Frank Zambo Anguissa sur le banc au coup d’envoi du match qui a opposé l’Olympique de Marseille à Salzbourg (0-1) ce jeudi, à l’occasion de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue Europa, l’entraineur phocéen croyait pouvoir fausser les plans de l’équipe adverse. Il a eu tort de le faire. Car malgré une entame de match intéressante avec la maîtrise du ballon dans une Red Bull Arena aux deux tiers vide, l’OM a été malmené, notamment en second période. Souvent en retard lors des occasions autrichiennes, les joueurs du club français cèdent finalement et c’est Dabbur qui en profite pour ouvrir le score d’une frappe à bout portant (1-0, 73e). Après ce but, Rudi Garcia effectuait ses trois changements en lançant notamment Clinton Njie et Franl Zambo Anguissa. Suffisant pour renverser la vapeur ? Pas vraiment... Marseille chutait.

Le club occupe la troisième place de ce groupe I, avec un point de retard sur son adversaire de la soirée.

A.W.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches