Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ligue 1

Débuts difficiles pour Lion Blessé

Le fauve du Haut-Nkam ne parvient pas à rugir depuis la reprise du championnat national Ligue 1.

Camfoot

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Auteur d’un bon début de Ligue 1, il y a un an, Lion Blessé n’arrive pas à répéter cette performance. Après huit journées de championnat, l’équipe de Fotouni est coincé au fond du classement avec cinq maigres points : soit cinq matchs nuls et quatre défaites.

Le 18 avril 2017
commentaires

La dernière a été concédée (2-1) au stade omnisports de Bafoussam contre le promu Feutcheu FC de Djiko. Ce début difficile apprend-on, est en partie la conséquence des difficultés financières dont l’équipe fait face. Des joueurs rencontrés renseignent qu’ils vivent une indescriptible galère. « Depuis cinq mois, nous n’avons rien reçu comme argent », confie Sylvain Poualeu, sociétaire de cette équipe. Si celui a préféré rester en attentant un possible amélioration de leurs conditions de vie, plusieurs de ses coéquipiers, essentiellement des nouvelles recrues, ont préféré (re)faire leurs valises. « Beaucoup de joueurs que nous avions recruté étaient obligés de partir parce que le traitement n’était pas bien », renseigne Charles Kamdem entraineur principal de Lion Blessé.

Ces problèmes financiers sont inéluctablement dus au retrait de Gabriel Mbogning alias « Soppo ». Celui-là qui était depuis quelques années, le principal pourvoyeur de fonds pour assurer la survie du fauve de Fotouni, a été contraint de se retirer à mi-parcours du championnat la saison dernière après quelques prises de bec avec certains supporters et élites. Son départ avait failli couter à Lion Blessé sa place en Ligue 1. C’est in extremis qu’il avait assuré son maintien. Selon plusieurs sources, Gabriel Mbogning a consenti à faire son retour, répondant ainsi à l’appel des supporters qui voyaient l’avenir du club qui fait leur fierté hypothéqué. « Nous avions les problèmes financiers, mais avec le retour du président Soppo, je pense que les choses vont changer pas plus tard que cette semaine », informe avec beaucoup d’optimisme Charles Kamdem. De quoi rassurer ses poulains avant la sortie de ce mercredi 19 avril 2017 au stade municipal de Bafang contre les Astres de Douala, à l’occasion de la 10e journée du championnat national Ligue 1.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches