Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Enganche : Motion à Mr Ngatchou

Blogues Camfoot

Je tire mon chapeau au coach des lionnes indomptables pour ce qu’il a fait pour le foot féminin au Cameroun. Normalement dans la nature, ce sont les lionnes qui vont à la chasse la plupart du temps pendant que les lions dorment... Espérons que ce sera le cas lors de cette coupe du monde canadienne et que nos sœurs feront de très bonnes choses.

Le 19 mai 2015
commentaires

Une des raisons qui me pousse à écrire ce blogtext, est le problème du contrat de Finke qui arrive à son terme la semaine prochaine. Certains espèrent un camerounais à la tête des lions. Si leur souhait pouvait être exaucé, sur le terrain, un seul homme mérite ce poste : Mr Ngatchou. Il est constant et les performances suivent. Nous sommes habitués à voir nos lionnes dans le dernier carré des compétitions africaines. J’ai été agréablement surpris par la gestion du calendrier très serré qui impliquait les qualifications aux jeux africains et la préparation pour la coupe du monde. De mains de maître, il a géré la situation et avec la qualification aux jeux africains en poche, elles se préparent maintenant au plus grand rendez-vous mondial du foot féminin.

Chaque fois que l’on discute de coach au Cameroun, on pense aux coachs locaux. Quel est le dernier coach Camerounais qui a été champion du Cameroun ? Qui a fait une bonne prestation en coupes africaines ? Qui a pu qualifier l’équipe A’ à la Chan ? Si tu ne sais pas cuire le riz, personne ne te donnera le Ndolè à préparer.

Monsieur Ngatchou a réussi à faire des résultats avec des moyens de bord. Le championnat de foot féminin est dans un état lamentable. Les joueuses se sont envolées pour le Canada sans primes. Elles n’ont pas le quart de l’attention dévolue aux hommes (pourtant leurs performances ces dernières années sont nettement au dessus de celles de ces derniers). Malgré tout ça, le stratège de coach, aguerri tactiquement, sait les galvaniser, tirer le meilleur de chacune d’entre elles. Après la qualification aux J.O de Londres, cette participation à la coupe du monde est un signe d’évolution et de marche vers l’avant.

Tous nos soit disant coachs FIFA et autres avec de gros diplômes qui veulent entrainer les lions, doivent aller faire leurs classes auprès de Mr Ngatchou, lui demander comment il a fait pour arriver à contester le supériorité des équipes de l’Afrique de l’ouest (Nigeria, Ghana), comment naviguer et obtenir des résultats avec le minimum.

En fait, la seule chose que je lui reprocherais est, par sa réussite, de quelque sorte donner raison à nos dirigeants incompétents. Ceux-ci, avec le Prof à leur tête, vont sûrement se vanter de la qualification à cette coupe du monde sous leur administration et encore puiser dans les caisses de l’État sous forme de frais de missions et autres dépenses liées à cet évènement. Ces dirigeants ont été ou sont pour la plupart de boursiers et autres fonctionnaires de l’État. Cet État a payé leurs études et paye leurs salaires aujourd’hui. Pour eux, c’est très naturel de demander aux joueuses de jouer pour le drapeau et autre patriotisme quand cette patrie a fait à peine le minimum pour elles.

Cher coach, allez de l’avant ! Même si ces rapaces qui ne savent rien apprécier sont déjà prêts à tirer profit de votre succès, continuez ! Ces filles et leurs familles vous en seront reconnaissantes. J’espère que sous votre houlette, elles feront une bonne prestation et pourront pourquoi pas décrocher de bons contrats qui leur permettraient surement de mieux gagner leurs vies en faisant ce qu’elles aiment faire : Joca ball.

Enganche


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 mai 2015 à 15:47, par Bobill En réponse à : Enganche : Motion à Mr Ngatchou

    Motion à Carl Enoh Ngatchou oui, mais il ne faut pas mélanger les maccabos avec les patates, car leur cuisson ne passe pas en alchimie. Le profiler pour entraîner les Lions est une hérésie de grande envergure, car son coaching chez les dames ne souffre pas de l´interférence massive des agents de joueurs et des ego surdimensionnés des parvenus aux moralités cafardeuses : de vrais cancrelats de cabinet, heureux et dévergondés d´avoir délaissé la pestilence exécrable des immondices de la pauvreté morale et intellectuelle dans laquelle notre pays enfonce sa jeunesse. Enoh Ngatchou devient dans le meilleur des mondes ; où la culture de l´échec, du refus du progrès et du changement des mentalités, un biotope de normalisation, malaxé dans un comité de déboussolement, d´incompétence, de honte et d´abjection, doublé d´une mise en cause sévère des valeurs intrinsèques sociales et individuelles du principe de la méritocratie dans un salmigondis nébulisé par de pseudo élites de la juridiction de notre pays. Carl n´est pas le Jésus-Christ de la nation, encore moins la Vierge, qui du talon de son pied écrase l´aspic et foule le Lionceau et le dragon.

    • Le 19 mai 2015 à 15:50, par Bobill En réponse à : Enganche : Motion à Mr Ngatchou

      Non Engange, Enoh Ngatchou est le seul coach Camerounais à ne pas avoir subit les remous intempestifs des remaniements et des changements de poste de service, malgré la culture opiniâtre de l´échec généralisé de nos structures de gestion, à cause peut-être du mépris que l´on alloue à son poste d´entraîneur des femmes. Vos lobbys veulent le poste d´entraîneur des Lions pour éviter les changements nécessaires à l´évolution du football Camerounais généralisé. Ce plaidoyer maladroit du succès malgré le marasme est une tentative puérile de manipulation de l´opinion publique, qui ne passe pas.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon