Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot

Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

Camfoot

Contrairement à Céline Eko qui n’y était pas conviée, le président de la Ligue de football professionnel n’a pas fait le déplacement du siège de la Fécafoot ce lundi, pour un premier contact avec le Comité de normalisation qui prenait possession des lieux.

Le 11 septembre 2017
commentaires

Le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a officiellement pris fonction ce lundi, 11 septembre. L’équipe de Me Dieudonné Happi a effectué son premier contact avec ses nouveaux collaborateurs. Tout le personnel en service à la Tour de Tsinga s’est pointé à l’heure. Comme l’Honorable Luc Koa. Le rapporteur de la Commission des finances de l’Assemblée nationale y était convié en sa qualité de coordonnateur général des sélections nationales. Autres personnalités présentes à cette séance de possession des lieux par le Comité de normalisation, Jean Paul Akono et ses collègues de la Direction technique nationale de football.

Céline Eko s’invite

Deux temps forts auront cependant marqué la journée au siège de la Fécafoot à Yaoundé. Le premier, c’est la présence de Céline Eko dans les locaux de l’instance faîtière du football camerounais tôt le matin. Selon des employés de la Fécafoot, l’ancienne présidente de Canon de Yaoundé et de la Commission en charge du football féminin n’avait aucune qualité à se trouver dans ces lieux à ce moment précis. Elle qui savait visiblement que les membres du Comité de normalisation nouvellement installés allaient prendre possession de leurs nouveaux bureaux « s’y est simplement incrustée », dit-on à Tsinga.

Semengue drible la normalisation

Le second temps fort de cette journée aura cependant été, l’absence de Pierre Semengue à cette prise de contact. Si Céline Eko s’est invitée à cette première journée de travail de l’équipe de Me Dieudonné Happi, l’absence du président de la Ligue de football professionnel du Cameroun, institution pourtant sous tutelle de la Fécafoot, n’est pas passée inaperçue. Et alors qu’à la Fécafoot certaines langues comprennent ce geste comme un manque de respect envers la nouvelle équipe dirigeante, à la Ligue, l’on assure que le Général président n’a pas été officiellement convié à l’évènement. « Comme s’il fallait qu’il (Pierre Semengue, Ndlr.) soit invité à un endroit où sa présence semblait obligatoire étant donné que la Ligue de football est un démembrement de la Fécafoot  », murmure-t-on à Tsinga. Espérons que ce ne sera pas le début d’un bras de fer entre la normalisation et la Ligue.

J.K.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 11 septembre à 23:56, par primox En réponse à : Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

    ca semble deja commencer a chauffer quelquepart ! on poura appeller cela le renouveau du football au cameroun
    notre souhait est que tout tout le monde soit balayes et les hommes nouveaux dirigeant du football s,installent a Tsinga.

    et que les textes a ecrire soit faite de sorte que tous les anciens dirrigeant du foot n’ont plus acces a un post et que les anciens Lions et presidents de club elite 1 et 2 y compris les coachs et arbitres y integrent majoritairement le conseil d,administration de la federation.

    netoyez tous jusqu,au coach avec son mauvais bilan

    • Le 13 septembre à 00:33, par zack En réponse à : Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

      Semengue doit aller a la retraite, c’est tout de même exagere, il faut laisser le football a la jeune generation.
      Militaire n’a rien a voir avec le football. Merci. Une petite anecdote, il a aide les colons français a tuer les independentistes camerounais.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 07:19, par david thadus En réponse à : Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

    Semengué reste et demeure le militaire camerounais le plus gradé encore vivant, alors si la normalisation de HAPPI était normale on devait au moins lui passer un coup de fil pour lui dire de venir à TSINGA pour la réunion de prise de contact, car les bureaux de la ligue sont à l’omnisport et non à TSINGA. Et puis dans les ambitions du Général, il veut être le futur président de la FECACAFOOT, alors il ne serait pas judicieux qu’il commence à s’agenouiller devant HAPPI des maintenant pour que cela devienne l’affaire OWONA-TOMBI, il se la joue discret, et est entrain de convaincre doucement doucement HAPPI de l’UNION de DOUALA, afin qu’il négocie avec son bombo de la FECAFOOT qu’il lui prépare le siège de TSINGA, une fois à TSINGA lui HAPPI de l’UNION va s’assoir à l’omnisport comme président de la ligue. Donc laissez le général tranquille, il travaille.

    • Le 12 septembre à 09:39, par maestro En réponse à : Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

      il ne faut pas melenger les chauses.
      nous ne somme pas dans l arme.
      pourquoi doit on l invite ?
      depuis quant on doit inviter un sous prefet a l instalation d un gouverneur ? c est au sous prefet d appeler et de confirmer qu il viendra.
      entre les deux qui est le patron ? c est la fecafoot. donc ne donner pas trop des ailes aux gent quant ils ne merite pas.

    • Le 12 septembre à 14:09, par Kazor En réponse à : Happi prend fonction, Eko s’incruste, Semengue boude

      Je vois qu’au Cameroun certaines personnes sont à un moment donné des idiots ei !! Tu parles de militaire le plus gradé quand on parle de football ?? Si il est donc militaire le plus gradé qu’ils va faire valoir ses droits à la retraite et si il est venu dans le football alors qu’il respecte sa place vraiment honte au Cameroun d’avoir de tel personne à la tête des plus hautes activités liées au football Bell vivant Mboma vivant vraiment honte au Cameroun

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches