Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Comité de Normalisation

Fecafoot : qui est Me Dieudonné Happi ?

Camfoot

Un nouveau chapitre de l’histoire de la fédération camerounaise de football s’ouvre ce jour avec la nomination d’un comité de normalisation qui aura pour principale mission d’organiser de nouvelles élections. Me Dieudonné Happi est celui qui a été choisit pour conduire les destinées dudit comité. Il sera assisté de Me Marcelle Denise Ambono comme Vice-Presidente. Maurice Samuel Bellet Edimo, Dr AbdouOumerou et Kevin Njomo Kamdem en sont les membres. Qui est Me Dieudonné Happi ?

Le 8 septembre 2017
commentaires

Dans un livre intitulé : « Bienvenue à l’Extrême-Nord - Radioscopie d’une province et ses personnalités incontournables », Aimé Robert Bihina et Eric Benjamin Lamere dresse le portrait de cet homme influant qui a su mener à bien plusieurs dossiers épineux. Quelques morceaux choisis :

"C’est un avocat qui correspond trait pour trait à la représentation que l’on se fait de cette profession auréolée de prestige. Où le paraître l’emporte sur l’être. Où le chic et le clinquant sont la règle. Où l’on cultive l’art de la rhétorique et des tournures de phrases à n’en plus finir. Il ne faut donc surtout pas être un homme pressé lorsqu’on aborde Maître Happi. Car son visage ferme s’illumine instantanément et il devient intarissable avec de grands gestes expressifs. Pourrait-il en être autrement pour cet homme né le 26 novembre 1951 qui a réalisé son rêve d’enfance, celui d’être avocat. C’est cette ambition tenace qui a guidé sa scolarité tel un fil d’ariane. Après des études secondaires aux lycées de Buéa et de Manengouba, il passe finalement son bacc dans un lycée français. Dès lors, le jeune Dieudonné se voit déjà. Il se plonge résolument dans des études de droit aux universités de Rouen et d’Angers. Un Deug, une licence et une maîtrise en droit sont au bout de son cursus. L’étudiant se rapproche ainsi de son rêve. Parti du Cameroun en 1977, il prend l’avion du retour en 1981 où il a rendez-vous avec son destin.

Admis en stage d’avocat en 1983, il peut en 1985 enfiler la tant désirée robe noire qui lui permet de siéger au sein de l’ordre national des avocats. Fuyant la saturation qui guette les grandes cités Douala et Yaoundé, il se met dans la peau de pionnier en allant ouvrir son cabinet dans la toute nouvelle province de l’Extrême-Nord.

D’année en année et au fil des procès, sa notoriété va crescendo. Comme en ce mois de l’année 1991 où il plaide au palais de justice de Maroua la cause de l’ancien directeur de la sécurité présidentielle du président tchadien déchu Hisseine Habré. De Dakar où il s’est exilé, l’ex homme fort de N’djamena téléphone régulièrement à l’avocat pour prendre les nouvelles de son protégé, accusé de meurtre en terre camerounaise sur fonds de règlements de comptes entre anciens barons du régime."

Qui est Me Dieudonné #Happi le nouveau président du #ComitéDeNormalisation de la @FecafootOfficie ? 👇 pic.twitter.com/jkRYoUqsuF

— Stephen Sunou(@StephenCamfoot) 8 septembre 2017


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches