Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

Camfoot

Interrogé par nos confrères du poste national de la Crtv, le deuxième Vice-président de la Confédération africaine de football estime que le patron de la Caf s’est inspiré des informations puisées dans certains journaux camerounais pour affirmer de façon péremptoire que le pays de Roger Milla n’est pas prêt.

Le 8 août 2017
commentaires

Il a suffit qu’Ahmad Ahmad éternue au Burkina Faso pour que tout Yaoundé s’enrhume. Après la sortie épistolaire (musclée) de Tombi à Roko et la reprise de volée d’Issa Hayatou ce jour, ce sont les collaborateurs du président de la Caf qui chaussent les crampons pour rentrer dans ce match de bonne foi contre mauvaise foi afin de tenter d’éteindre la mèche allumée depuis samedi dernier. Interrogé ce jour par nos confrères du poste national au journal de 13h, le congolais Constant Omari Selemani a voulu nuancer les propos de son supérieur hiérarchique. « Il n’y a aucune décision prise au Comité exécutif de la Caf visant à retirer l’organisation de la Can 2019 au Cameroun », martèle-t-il d’entrée. Et de soutenir mordicus que c’est plutôt les informations contenues dans une (certaine) presse qui a attisé la flamme des inquiétudes et le brasier de l’incertitude sur lesquels s’est appuyé le malgache pour envoyer cette bombe qui continue de faire couler encre et salive. « Les déclarations du président de la Caf étaient fondées sur des informations publiées par une certaine presse camerounaise (…) Il a répondu par rapport aux informations en sa possession  », s’est-il défendu.

Mais depuis quand un président d’une institution supra national agit-il sans vérifier ses informations ? Si gérer était aussi simple, le président de la FIFA aurait retiré l’organisation de la Coupe du Monde 2014 au Brésil après les rapports négatifs successifs établis par des grands cabinets d’experts. Six mois avant la compétition, les ouvriers étaient bien en grève et aucun des nouveaux stades n’était prêt.

Le nouveau cahier de charges à problème

Cependant le collaborateur d’Ahmad Ahmad avoue que « ce que nous avons demandé c’est que nous avons mis un nouveau cahier de charge. Lequel cahier de charge reprend en grande ligne le premier cahier de charge et ensuite les recommandations issues du symposium que nous avons organisé au Maroc dans le cadre du développement du football et du développement de nos compétitions  ».

À propos justement de ce fameux cahier de charges qui est disponible au secrétariat général de la Caf en Egypte, le deuxième vice-président de la Caf qui demande aux autorités sportives du Cameroun de passer le chercher, précise qu’ « il faut relever le standard de l’hospitalité, nous avons demandé qu’on puisse relever le niveau du gazon naturel, nous avons demandé de passer de 16 à minimum 20 caméras, d’améliorer la qualité de la production. Puisque cette qualité de la production doit permettre de mieux vendre la compétition ». Et de conclure, « nous devons tous aller dans le calme, le rationnel, et éviter un peu l’émotionnel  ».

Pour une tentative de calmer le jeu, c’en est toute une.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 août à 14:09, par Rasta En réponse à : Déclarations d’Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

    Cela s’appelle un rétro pédalage complètement foireux. Pour faire simple, le mec il veut dire que quand Ahmad veut prendre des nouvelles sur le foot du Cameroun, il se branche sur camfoot, lit les commentaires de Small Lion et tire ses conclusions en quelque sorte ?! C’est du n’importe quoi cette sortie. Ce que je crois, c’est que ça commence à paniquer à la Caf. Leur patron aligne bourde sur bourde et ils ne savent plus où donner de la tête là-bas. Du coup « çà sort comme çà sort ! ». La sortie clean and clear de Hayatou a dû faire mouche à la Caf. Ils ont compris que Hayatou a décidé de prendre le parti de la justice. Donc la récréation est terminée. Place au travail ! Et pour finir, que Ahmad comprenne une chose : au Cameroun, la Can se jouera à 16 et en janvier. Le water-polo de juin qu’il cherche, c’est pas au Cameroun qu’il le verra.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 10:55, par Jeannot En réponse à : Déclarations d’Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

    @ Anselme

    « Si Ahamad ne puise son inspiration que dans les journaux camerounais alors il est vraiment incompetent. »

    Donc tu y crois ? C’est une façon bien poli de dire : « Toutes mes excuses, mais le message est passé. »

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 10:32, par Anselme En réponse à : Déclarations d’Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

    Si Ahamad ne puise son inspiration que dans les journaux camerounais alors il est vraiment incompetent. Ce type veut se venger. Et comme l’a dit Abel Mbengue, j’ai honte pour les pseudo journalistes camerounais. On n’aime pas le fainèant Biya, mais on ne critique pas son pays par haine de son mauvais Prèsident. Il est temps que tous ces petits journalistes et incompètents camerounais dénoncent l’attitude de ce petit Malgache de la Caf.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 10:07, par david thadus En réponse à : Déclarations d’Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

    Heureusement qu’il y a des gens dehors (hors frontières) du cameroun, pour souvent tousser et que cela sonne la mobilisation au Cameroun, car en vérité si AHMAD n’avait pas pris la tête de la CAF et avait commencé à sortir le couteau, le Cameroun allait continuer son grand sommeil, je crois même que AHMAD a l’accord du premier sportif camerounais pour à chaque fois lacher ses petites bombes là, qui frappent comme des missiles la calvitie de bidoung, tombi et autres. Ce qui est curieux c’est qu’au lieu d’organiser des conférences de presse dans les chantiers ou les ouvriers sont à l’oeuvre et les grues entrain de tourner, on cherche les hotels feutrés de yaoundé, et on lance l’appel au patriotisme contre la CAF, c’est pas cela que le peuple veut, le peuple veut travailler dans ces chantiers là et avoir de quoi manger, mais comme les dirigeants ont découpés les milliards pour s’en mettre plein les comptes et acheter des préfabriqués pour venir deposer au cameroun, alors on demande à ce peuple d’aller ventre affamé lutter contre les dirigeants de la CAF, cela pourra passer une fois, mais cela ne passera pas toutes les fois.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 09:43, par fiston En réponse à : Déclarations d’Ahmad Ahmad : Son Vice-Président congolais court à son secours

    A écouter Mr Hayatou ex-président de la CAF, je suis fermement convaincu que le Cameroun n’organisera pas la CAN 2019 juste pour des raisons de vengeance, sauf en cas de miracle. Le Madagascar s’était vu retirer l’organisation de la CAN cadets 2017 au profit du Gabon en janvier, 4 mois avant son déroulement. Le pays n’avait pas pu avoir 2 stades seulement pour 2 poules à 4 équipes. L’augmentation des équipes de 16 à 24 est juste un prétexte pour amener le Cameroun à ne pas organiser la CAN. Voila jusqu’à quel niveau, l’africain (le malgache) réfléchit dans le but de se venger. C’est ce qu’on enseigne dans les écoles en Madagascar. Attention au tourisme dans ce pays pour les Camerounais.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches