Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Amical : les Lions A’ battent la Guinée Equatoriale

Camfoot

En guise de préparation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018, les joueurs de la sélection amateur du Cameroun ont livré une rencontre maîtrisée face à leurs homologues Equato-guinéens (2-1), ce dimanche à Yaoundé.

Le 10 septembre 2017
commentaires

Les Lions amateurs ont eu droit à un test grandeur nature ce dimanche, face à une Guinée Equatoriale incisive. Les hommes qu’entraine Rigobert Song ont livré une partie maîtrisée pour leurs adversaires (2-1), lors de ce match préparatoire au prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qu’organise le Kenya en début d’année 2018. Les Camerounais ont imprimé un gros pressing durant la majeure partie de la rencontre, même si, à l’entame, ce sont les Equato-guinéens qui ont su s’adapter, en mettant beaucoup de rythme dans les transmissions. Après quelques frayeurs et 9 minutes de jeu seulement, les visiteurs ouvraient le score grâce notamment à Ernesto Bicumba (0-1, 9e). Deux minutes plus tard, les Lions A’ qu’étaient venus encourager les membres du Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) égalisaient par Messi Bouli (1-1, 11e).

Pangop sort les griffes

Revenus à hauteur de leurs adversaires, les locaux n’ont ensuite jamais relâché la pression, obligeant la défense adverse à une grande vigilance. Les coéquipiers de David Eto’o conservent la main sur le jeu, avec une supériorité technique évidente, et des certitudes dans leur jeu, à l’image d’un Franz Pangop qui, après avoir manqué une occasion en or devant les filets ouverts d’Eyama Miguel, se montrait décisif. Servi dans le dos de la défense équato-guinéenne, l’attaquant camerounais plaçait un lobe parfait dans la lucarne d’Eyama Miguel qui était sorti pour anticiper (2-1, 42e). Clarence Bitang l’imitait quelques instants plus tard, mais le gardien adverse repoussait sa frappe d’une belle parade (44e).

Abate proche du but

Après la pause, les deux coaches ont multiplié les rotations, mais ce sont les Camerounais qui dominaient toujours les débats sans malheureusement trouver la moindre faille. Toutes leurs tentatives étaient vaines face à un portier équato-guinéen intraitable depuis la reprise. Eyama Miguel a bien résisté au point d’empêcher à Lionel Abate qui fêtait sa sélection avec les Lions A’, d’inscrire son premier but sour le maillot national. Le joueur d’AS Fortuna, club d’Elite Two devra attendre le match retour prévu à Malabo, le 17 septembre.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches