Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Uniffac U15 : le Cameroun dompte le Congo en ouverture

Camfoot

Les Lionceaux ont pris une belle option ce dimanche en match d’ouverture du tournoi de l’Uniffac destiné aux moins de 15 ans. Robustes en défense, virevoltants dans l’entrejeu et insatiables en attaque, les jeunes camerounais se sont imposés face au Congo (3-1).

Le 19 décembre 2016
commentaires

L’équipe nationale des moins de 15 ans du Cameroun a été sublime ce dimanche, au stade militaire de Yaoundé. A l’occasion du match d’ouverture du tournoi de l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) qui les a opposés à leurs homologues du Congo, les Lionceaux ont brillé par un cinglant 3-1. Une victoire acquise avec brio, grâce à un jeu collectif presque parfait, une détermination inébranlable, et bien sûr trois réalisations qui portent les signatures de Tabi Moula, Raoul Danzabe et enfin Brice Tchoutezo.

Les Lionceaux à un pas du trophée

Les Lionceaux sont donc à un pas du trophée final. Il leur manque un match à disputer contre le Gabon. En cas de victoire ou peut-être même d’un bon nul, les moins de 15 ans camerounais seront sacrés champions. Le tournoi se déroulant avec seulement 3 nations sous forme de championnat triangulaire à l’issu duquel, l’équipe qui récoltera le plus grand nombre de points soulèvera la Coupe. Les coéquipiers de François Ekongolo savaient qu’il leur était interdit de débuter ce tournoi par un résultat autre qu’une victoire. « Sachant que nous avons seulement deux matchs à jouer au cours de ce tournoi, nous sommes venus avec l’ambition de tous les gagner en commençant par le premier match. Ça va nous permettre d’éviter d’être trop sous pression  », confie le milieu de terrain camerounais, auteur d’un match canon dans le couloir gauche.

Pourtant, ce sont des Congolais visiblement plus matures qui ont pris le contrôle du jeu dès l’entame. Mais après quelques banderilles repoussées par Zacharie Alega, les Camerounais se sont réveillés et ont confisqué la balle. François Ekongolo sort les griffes en premier avec une frappe puissante, mais mal ajustée (22e). Brice Tchoutezo s’illustre ensuite par un face-à-face gagné devant le portier adverse, mais tire dans les petits filets (27e). L’action suivante est la bonne. Sur un coup de génie de Tabi Moula, les Lionceaux prennent l’avantage (1-0, 32e). Mais ils sont rattrapés dans le temps additionnel de la première mi-temps. Profitant d’une erreur défensive, Gilbert Toualani égalise (1-1, 35e+2).

Or, de retour des vestiaires, les bébés Lions repartaient à la chasse avec cette fois, plus de détermination offensive, un milieu de terrain très remuant et une défense resserrée. Pris à la gorge, les Congolais cèdent une première fois, et Brice Tchoutezo en profite pour redonner l’avance aux siens (2-1, 43e). Puis, ils cèdent une seconde fois avec une faute sur François Ekongolo à l’entrée de leur surface. Raoul Danzabe se charge de tirer le coup franc et de le transformer (3-1, 60e). Les minutes restantes ont été un moment de pur spectacle pour les joueurs camerounais qui faisaient du ballon ce qu’ils voulaient. Pour le grand plaisir du public venu nombreux les encourager, et qui promet d’être encore plus nombreux lors de leur prochain match.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches