Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • A la Une
  • CAN 2016 : les Lionnes ne revendiquent plus aucune prime

CAN 2016 : les Lionnes ne revendiquent plus aucune prime

Camfoot

Selon des témoignages recueillis auprès des joueuses de la sélection nationale du Cameroun, toutes les primes ont été payées pendant le déroulement de la compétition. Et contrairement à ce qui est rapporté ici et là, les vice-championnes d’Afrique ne réclament plus rien.

Le 7 décembre 2016
commentaires

La Coupe d’Afrique des nations (Can) de football féminin 2016 est terminée. Les Lionnes Indomptables du Cameroun ont perdu en finale devant le Super Falcons du Nigéria (0-1). Pendant deux jours, Gabrielle Aboudi Onguéné et ses coéquipières ont pleuré à chaudes larmes. Ensuite, elles sont passées à autre chose. Enfin, elles essaient de le faire. Pourtant, quelques « fans » tentent de les garder dans le fil de l’actualité, mais cette fois dans la rubrique des faits divers. Ronchons comme ils savent l’être quand il s’agit de leur équipe nationale féminine, d’aucuns se sont empressés d’écrire sur les réseaux sociaux que Carl Enow Ngachu et ses filles réclament une prime spéciale qui aurait dû leur être versée, au lendemain de la finale du tournoi.

Un gros mensonge

Une folle rumeur sur laquelle ont sauté certains médias, se faisant « défenseurs des droits des Lionnes ». « Les Lionnes n’ont pas perçu leurs primes » ; « encore des problèmes de primes chez les Lionnes », lisait-on ici et là. Mensonge ! Les Lionnes Indomptables ne revendiquent plus aucune prime. « C’est assez déplorable de lire de telles âneries. Nous n’avons eu et nous n’avons aucun problème de prime. De même que nous ne revendiquons plus rien. Personne ne nous doit un franc », indique une joueuse ayant requis l’anonymat. Selon cette dernière comme d’autres d’ailleurs, les primes ont été payées au fur et à mesure qu’elles avançaient dans la compétition. « Nous avons d’abord reçu la prime de présence et de qualification. Quand nous nous sommes qualifiées pour les demi-finales, on nous a payé la prime indiquée pour le second tour. De même que, après notre victoire en demi-finale, nous avons reçu la prime prévue pour l’admission en finale », rapporte un membre du staff des Lionnes.

Or, selon le tableau de paiement des primes aux Lionnes, il était prévu qu’elles touchent en termes de prime de présence, 500 000 Fcfa ; prime de qualification, 4 000 000 Fcfa ; admission au second tour, 5 000 000 Fcfa ; admission en finale, 8 000 000 Fcfa ; victoire de l’ultime finale, 10 000 000 Fcfa. Les Lionnes ont reçu toutes ces primes, excepté celle réservée pour la victoire de la finale, étant donné qu’elles n’ont pas remporté le trophée. Autrement dit, chaque joueuse de la sélection nationale devrait avoir perçu au total la somme de 15 575 000 Fcfa, après prélèvement de la taxe sur les revenus non imposables qui est de 11% [de 17 500 000 Fcfa], soit, 1 925 000 Fcfa.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches